AccueilÉDITO

Tempête Harvey : Houston instaure un couvre-feu pour éviter les pillages

Publié le

par Cyrielle Bedu

Mardi 29 août, un couvre-feu a été mis en place à Houston, pour tenter de mettre fin aux vols perpétrés dans des habitations abandonnées de la ville.

Harvey a frappé la ville texane de Houston le 26 août dernier, entraînant de graves dommages collatéraux. L’ouragan, qui a été rétrogradé en tempête tropicale, a ainsi provoqué de fortes pluies et de nombreuses inondations, faisant au moins 13 morts dans la quatrième ville des États-Unis.

À Houston, plus de 3 000 personnes ont été secourues à la suite des inondations provoquées par Harvey. Nombreux sont donc les habitants à avoir dû quitter à la hâte leur maison. Pour éviter le pillage de leurs habitations évacuées, la mairie de Houston a décidé de mettre en place un couvre-feu, entré en vigueur le 29 août à minuit (heure locale). Il prend fin à 5 heures du matin. "J’impose un couvre-feu pour empêcher toute atteinte aux biens dans les maisons évacuées dans les limites de la ville", a tweeté le maire de Houston, Sylvester Turner.

"Il y a eu des pillages… Nous avons eu affaire à des voleurs armés qui faisaient le tour hier pour dévaliser notre communauté et la blesser une nouvelle fois", a déclaré lors d’une conférence de presse le chef de la police Art Acevedo.

Plusieurs personnes auraient déjà été arrêtées par la police de Houston, alors qu’elles profitaient de l’état chaotique de la ville pour piller les maisons.

Harvey est déjà considérée comme l’une des tempêtes les plus coûteuses pour le pays : selon les estimations, les dégâts qu’elle a entraînés pourraient être évalués à 42 milliards de dollars (35 milliards d’euros), de l’ordre de ceux infligés par l’ouragan Ike en 2008 ou de l’ouragan Wilma, en 2005. Ce montant est cependant loin derrière celui de l’ouragan Katrina, qui atteignait près de 118 milliards de dollars (99 milliards d’euros).

Image de couverture : Marcus Yam/Los Angeles Times via Getty Images

À voir -> En images : les dégâts de la tempête Harvey aux États-Unis

À voir aussi sur konbini :