Un teknival illégal dans le Gard rassemble 6 000 personnes

Ce teknival se déroulant sur quatre jours a déjà réussi à réunir des milliers de participants, au grand dam de la mairie de La Grand'Combe (Gard).

Le dimanche 28 août, des teufeurs venus de toute l'Europe ont investi le lieu-dit de Serre-des-Andats, dans une forêt proche de la ville de La Grand'Combe, dans le Gard. Le site est celui d'une ancienne mine à ciel ouvert, avec un grand espace idéal pour installer une scène.

Publicité

Seul souci, le lieu est loin de convenir à la mairie. Organisé sans autorisation, le teknival devrait durer quatre jours, mais le maire de La Grand'Combe craint que des incendies se déclenchent avec l'arrivée des campeurs. Le lieu de fête est en effet situé dans une zone sèche, sans eau dans les environs.

Publicité

Selon les forces de l'ordre, déjà 6 000 personnes seraient sur place, mais 10 000 sont attendues en tout dans les jours à venir. Les images prises du ciel par la gendarmerie donnent déjà un aperçu du monde installé sur place, avec l'accumulation de voitures garées sur la route.

Pour l'instant, aucun incident majeur n'est à déplorer, mais le manque d'eau pourrait faire fuir certains teknivaliers, comme Rémy, interrogé par le quotidien local Midi Libre : "Je repars demain, c'est trop compliqué pour l'eau. Je vais pas faire 12 kilomètres à chaque fois que je veux boire."

Capture_d_cran_2016-08-29_12_13_

Photo du teknival vu du ciel. (© Gendarmerie nationale)

Publicité

Capture_d_cran_2016-08-29_12_16_

Photo du teknival vu du ciel. (© Gendarmerie nationale )

Capture_d_cran_2016-08-29_12_12_

Photos du teknival vu du ciel. (© Gendarmerie nationale)

Par Salomé Vincendon, publié le 29/08/2016

Copié

Pour vous :