Tattoosweaters, la marque qui tatoue les vêtements

Tattoosweaters propose des habits épurés décorés de tatouages de grands artistes.

Il y a toujours eu un lien fort entre la mode et les tatouages, que ce soit avec les collections de vêtements créées par des tatoueurs ou les hommages au body art dans les collections de grandes maisons de couture.

Publicité

En Russie, la marque de prêt-à-porter Tattoosweaters, fondée par l’éditrice Anna Osmekhina, voit les vêtements comme "une seconde peau, et les tatouages comme la seule vraie façon de les décorer". Chaque année, celle-ci sort une nouvelle collection de basiques – T-shirts, sweats, robes, sous-vêtements, etc. – ornés d’œuvres de tatoueurs connus dans le monde entier.

Lassée de l’uniformité, Anna Osmekhina a imaginé Tattoosweaters parce qu’elle ressentait un besoin urgent de bousculer l’industrie locale de la mode. Mais c’est grâce à un tatoueur que le projet a vraiment vu le jour. Elle raconte à Konbini :

"Un jour, un tatoueur génial m’a contacté. J’ai eu le sentiment qu’il imaginait une collaboration avec moi, j’ai tout de suite eu les photos du premier shooting en tête… En réalité, il avait juste besoin d’aide pour sa collection d’écharpes."

Publicité

Les lignes de Tattoosweaters sont résolument modernes et inclusives, avec beaucoup de pièces unisexes. Sur le site de la marque, on peut lire que les "tatouages" sont sérigraphiés à la main sur du tissu de qualité importé du Japon, d’Italie et de Pologne. Les motifs sont les œuvres de grands tatoueurs qu’Anna Osmekhina et son équipe ont sélectionnés sur Instagram, comme Ien Levin :

"Nous choisissons des artistes qui ont un style et une esthétique identifiables. Bien sûr, nous essayons de collaborer avec des tatoueurs célèbres, mais nous aimons aussi mettre en avant des jeunes talentueux."

Ce projet remporte un grand succès aussi bien auprès de la communauté du tatouage que de celle de la mode, et la marque vend désormais à l’international. Anna Osmekhina promet que la prochaine collection sera encore plus réussie, grâce à une collaboration avec un tatoueur ukrainien et une grande marque italienne.

Publicité

Pour en savoir plus sur Tattoosweaters, découvrez son site Internet ou suivez-la sur Instagram.

Publicité

Traduit de l’anglais par Sophie Janinet

Par Jen Ripper, publié le 21/12/2017

Copié

Pour vous :