AccueilÉDITO

Un artiste utilise son tatouage comme instrument de musique

Publié le

par Sarah Barbier

::vtol:: est un curieux personnage. À la fois musicien et ingénieur, il expérimente des mécanismes hybrides et combine le corps humain à la robotique. Sa dernière invention ? Un instrument qui permet de transformer un tatouage en partition de musique.

Il utilise une machine qui, à l'aide de capteurs sonores et d'un détecteur optique, scanne son tatouage pour en sortir des vibrations. Ainsi, il n'a plus qu'a bouger sa main pour varier les sons. Un projet intitulé Reading My Body et à découvrir en vidéo ci-dessous.

Derrière le pseudo de ::vtol:: se cache Dmitry Morozov, un artiste russe basé à Moscou. Il a pour particularité d'avoir été un créateur d'instruments pour des musiciens dans les années 2000. Aussi, il est depuis devenu l'instigateur d'installations audiovisuelles et, ce faisant, a participé à de nombreux festivals entre la Suisse, la Chine et la France.

À voir aussi sur konbini :