AccueilÉDITO

Surfant sur l'affaire Fillon, Emmanuel Macron appelle les partisans de la droite et du centre à le rejoindre

Publié le

par Cyrielle Bedu

Le candidat d'En Marche ! fait ouvertement des appels du pied aux électeurs qui pourraient se détourner de François Fillon.

Nous étions plus de 1500 à Montpellier hier soir ! Merci. #laFrancequiunit #EnMarche

Une publication partagée par Emmanuel Macron (@emmanuelmacron) le

Avant que les soutiens de François Fillon ne foulent, le dimanche 5 mars, la place du Trocadéro à Paris afin de montrer à leur candidat qu'il n'était pas seul, Emmanuel Macron donnait la veille un meeting à Caen. À cette occasion le candidat d'En Marche ! a ouvertement appelé les déçus du fillonisme, de droite comme du centre, à rejoindre ses rangs.

Comme le rappelle Le Monde, jusqu'à présent Emmanuel Macron essayait davantage de séduire les partisans de gauche. Mais l'ancien ministre de l'Économie de François Hollande profite actuellement de la cacophonie autour de la candidature de François Fillon pour tenter de séduire les soutiens "orphelins" du candidat de droite, comme l'explique un proche du patron d'En Marche ! cité par Le Monde : "Les électeurs de l’UDI et même une partie de ceux de LR sont aujourd’hui orphelins, ils cherchent vers qui se tourner, il faut leur parler."

La volonté d'Emmanuel Macron de séduire la droite et le centre ne date pas d'aujourd'hui. Mais jusqu'à présent, le candidat n'avait pas ouvertement appelé ces sympathisants à le rejoindre, d'autres personnes s'en chargeant à sa place. C'est notamment le cas de Renaud Dutreil, ancien ministre de Jacques Chirac et ancien président de l'Union en mouvement (l'ancêtre éphémère de l'UMP), qui a fondé le groupe "La droite avec Macron", avec pour objectif de réunir "les 'marcheurs' de la droite et du centre qui apportent leur soutien à Emmanuel Macron".

À lire -> Emmanuel Macron dévoile (enfin) son programme

À voir aussi sur konbini :