Sur Twitter, des internautes partagent leurs histoires sympas de célébrités qui ne sont pas des prédateurs sexuels

Alors que de plus en plus de célébrités sont accusées de viol ou d’agression sexuelle, des internautes ressentent le besoin de raconter des histoires positives sur leurs stars préférées.

Si le raccourcissement des journées, la pluie et votre compte en banque ne suffisaient pas à vous déprimer, les médias sont là pour s’en charger. Il suffit d’ouvrir la page d’accueil de votre navigateur pour se mettre à bader : guerre, pauvreté, violence, racisme, homophobie, harcèlement sexuel…

Cette déferlante de négativité peut parfois être envahissante – même si, bien évidemment, il faut parler de tous ces problèmes. Malgré tout cela, il doit y avoir quelques bonnes nouvelles, cachées sous la couche de scandales et de polémiques.

Publicité

Pour rappeler au monde que l’espoir n’est pas tout à fait mort et que les hommes – et plus particulièrement les hommes célèbres – ne sont pas tous des gros cons, Oliver Leach, un artiste de San Francisco qui sévit sur Twitter sous le pseudonyme de @BAKKOOONN a lancé une discussion sur le réseau social appelant les internautes à faire part de leurs "accusations agréables" à l’encontre de célébrités.

Traduction : "Si quelqu’un a des 'accusations sympas' contre des célébrités, ça pourrait aussi être sympa. Par exemple : est-ce que tel acteur fait toujours des cadeaux de Noël époustouflants, est-ce que telle actrice épate toujours tout le monde ?"

Publicité

Le message d’Oliver Leach a touché une corde sensible. Au moment où nous écrivons ces lignes, son tweet a engrangé plus de 9 000 commentaires, 11 000 retweets, et 59 000 likes. Les internautes ne se sont pas fait prier pour raconter leurs expériences positives avec des célébrités de classe mondiale comme Prince, Robin Williams, Amy Adams, ou Mike Myers.

On vous en a sélectionné quelques-unes ci-dessous. N’hésitez pas à nous donner les vôtres. S’il est important de dénoncer les gros lourds et les pervers, nous pouvons aussi célébrer ceux qui donnent le bon exemple.

Publicité

Traduction : "Une fois Harmony Korine a complété la somme pour mon paquet de clopes, alors que je n’avais pas assez."

Traduction : "Une fois, Mike Myers s’est pris une porte à cause de moi, et c’est lui qui s’est excusé."

Publicité

Traduction : "Bruce Springsteen est incroyablement gentil. Doug Jones aussi. Michael Berryman de La Colline a des yeux a acheté une BD Buffy dans la boutique de mon pote."

Traduction : "Cette année, j’ai bossé avec Kathy Bates, qui est une vraie marrante. Je lisais mon scénario quand elle m’a tapé sur l’épaule et m’a dit 'Sors ta tête de là et et regarde-moi travailler, tu pourrais apprendre quelque chose', avant de s’en aller. Elle m’a tué. Kathy Bates est une vraie reine."

Traduction : "Danny DeVito et Rhea Perlman m’ont permis de rester avec eux alors que ma mère était à l’hôpital et se faisait opérer pour son cancer."

Traduction : "J’ai été figurant dans un film avec Michael Keaton. Il a joué au frisbee avec nous, a posé pour des photos et a dédicacé le DVD de Batman de mon pote."

Traduction : "Chris Martin de Coldplay va rendre visite à des enfants hospitalisés dans tous les pays où il va avec son groupe. Il reste des heures, leur chante des chansons, leur offre des cadeaux et leur remonte le moral. Il n’en parle pas et la seule façon dont on le sait, c’est les publications des patients sur les réseaux sociaux."

Traduction : "Un jour, on a dit à Ron Perlman qu’il y avait un gamin à l’hôpital dont le vœu le plus cher était de rencontrer Hellboy. 'Pas de problème, je veux bien le rencontrer'. Mais on lui a fait remarquer qu’il voulait rencontrer Hellboy et pas Ron Perlman. Quatre heures de maquillage plus tard."

À lire -> Définition de l’enfer : la première marionnette des nouveaux Minikeums s’inspire de Kev Adams

Par Justina Bakutyte, publié le 14/11/2017

Pour vous :