AccueilÉDITO

Sur Twitter, les jeunes actifs racontent leurs égarements professionnels

Publié le

par Pierre Schneidermann

Wild. (© 20th Century Fox)

Éloge du zigzag.

<em>Wild.</em> (© 20th Century Fox)

Twitter, merci. Pour une fois, tu m’as apporté un peu de réconfort, sans trolls ni threads soporifiques. Tout est parti de là :

Un petit coup de gueule constructif contre la réforme controversée Parcoursup, qui implique notamment que les lycéens doivent envoyer leur CV et leur lettre de motivation pour intégrer la structure de leur choix.

Résultat : quelques centaines de témoignages inattendus, drôles, parfois tristes (certains n’ont manifestement toujours pas trouvé leur voie, et on compatit). Quand on est soi-même un zigzagueur, on se sent moins seul.

Morceaux choisis de cet instant de grâce :

À voir aussi sur konbini :