AccueilÉDITO

Pour sa nouvelle collection, Supreme s'associe au photographe japonais Nobuyoshi Araki

Publié le

par Naomi Clément

Une collaboration empreinte de fleurs et d'érotisme.

Après Larry Clark, The Clash ou Jean-Michel Basquiat, la marque new-yorkaise choisit aujourd'hui de s'allier à un autre artiste : Nobuyoshi Araki. Supreme vient en effet d'annoncer la sortie imminente d'une collection capsule en hommage à l'univers bondage de l'illustre photographe japonais, dont les clichés libertaires étaient récemment exposés au musée Guimet de Paris.

Composée d'un hoodie, d'un T-shirt à manches courtes et d'un autre à manches longues (tous trois déclinés dans un large panel de coloris), cette ligne a été mise en lumière par des photos réalisées par Araki lui-même, et incarnées par la mannequin Kiko Mizuhara.

Ces clichés seront réunis dans un zine qui sera disponible, au même titre que les autres pièces de cette collaboration, le 3 novembre prochain sur l'e-shop de Supreme et dans les boutiques de New York, Los Angeles, Londres et Paris, avant d'être commercialisées au Japon le 5 novembre.

Crédits photo : Araki for Supreme

À lire -> En images : Nobuyoshi Araki, photographe libertaire et insatiable

À voir aussi sur konbini :