AccueilÉDITO

À Berlin, un supermarché accueille une microferme pour faire pousser ses légumes

Publié le

par Juliette Geenens

Une grande surface berlinoise a accueilli dans ses murs une serre verticale qui produit ses propres herbes et légumes toute l'année. 

Attention, bonne idée ! La start up allaemande, Infarm, a installé dans un supermarché à Berlin, une petit serre verticale où poussent plantes, herbes et légumes frais, toute l'année. Cette innovation, repérée et relayée par le site de la revue We Demain, est le fruit d'une collaboration entre des biologistes et des spécialistes en robotique. La société a mis au point cette petite ferme dans le but de "court-circuiter la chaîne de distribution," explique la chargée de projet, Shani Leiderman.

Ces potagers intérieurs invitent les usagers à cueillir directement les pousses qui les intéressent pour leur consommation personnelle. Une façon différente de consommer issue du concept d'autosuffisance alimentaire. Cette alternative à la grande distribution limite l'importation, donc le transport et les émissions de CO2 : "Plus d'intermédiaires, et plus de gâchis alimentaire à la fin. Et en sus, zéro pesticides et 90 % d'économies d'eau" précise Shani Leiderman.

Une idée "audacieuse et novatrice"

Le gros avantage de ce petit jardin, appelé le Kräuter Garden, est le peu d'espace qu'il occupe : ne mesurant que 5 mètres carrés, il est donc significativement plus petit que les étalages de légumes traditionnels que l'ont voit dans les grandes surfaces. Pensé verticalement, il abrite des plants qui grandissent en hydroponie : une manière de cultiver les végétaux hors-sol, sur une surface dite neutre (soit du sable, de la laine de roche, de l'argile, etc.) Des lampes LED, à faible consommation d'énergie, y sont placées pour remplacer la lumière du soleil . De plus, l'environnement ambiant est contrôlé à distance par les employés du supermarché, via une application mobile.

Cette microferme est un prototype qui restera installé dans le supermarché Metro jusqu'en octobre prochain. Depuis mars dernier, la start up Infarm fait partie des lauréats du concours allemand Vision Award, qui récompense les "idées novatrices et audacieuses", pour ce concept qu'on aimerait bien voir se développer un peu partout.

À voir aussi sur konbini :