Suisse : un village dépeuplé propose plus de 20 000 euros à chaque nouvel habitant

Pour contrer l’exode que connaît Albinen, le conseil communal offre 25 000 francs suisses par adulte, et 10 000 francs par enfant, à quiconque souhaite s’y installer.

(© Vasile Cotovanu/Flickr/CC)

Albinen, commune suisse du Valais, 241 habitants en 2016. Mais combien en 2017 ? Comme le déplore le maire, Beat Jost, le petit village valaisan se dépeuple. Ces dernières années, trois familles quittaient la commune, entrainant la fermeture de l’école, alors que quelques enfants seulement peuplent encore Albinen.

Publicité

La commune a donc pris des mesures. Elle offre la coquette somme de 25 000 francs (environ 21 400 euros) à chaque adulte s’installant sur ses terres, et 10 000 francs (environ 8 600 euros) par enfant. Une famille de quatre personnes se verrait donc offrir 70 000 francs (environ 60 000 euros) pour habiter là-bas. De quoi motiver pas mal de monde.

Certes, le village n’offre pas moult emplois attractifs. Mais le lieu est stratégique : il est à une demi-heure du site industriel de Viège et de la ville de Sion. Et, contrairement à nos charmantes villes de Suisse romande, il regorge de terrains à bâtir. Ainsi, souhaitant contrer l’exode et conscients du potentiel de leur bourgade, de jeunes habitants ont lancé une pétition appelant à une réaction politique. C’est chose faite. Le conseil communal propose donc une aide financière à qui souhaite s’installer à Albinen.

Bien sûr, des conditions sont demandées. Les adultes qui souhaitent emménager dans le village valaisan doivent être âgés d’au moins 45 ans. Et surtout, ils doivent s’engager à habiter à Albinen pendant au moins dix ans. Mais que ne ferait-on pas pour 70 000 francs ?

Publicité

Par Emmanuelle Fournier-Lorentz, publié le 21/11/2017

Pour vous :