AccueilÉDITO

Une clinique pour hommes violés a ouvert ses portes en Suède

Publié le

par Inès Bouchareb

La première clinique pour hommes violés a ouvert ses portes jeudi 15 octobre à Stockholm, dans un souci d'égalité des sexes.

(Crédit Image : Google Image)

Ce jeudi 15 octobre, une clinique dédiée aux hommes violés a ouvert ses portes à Stockholm. Des centres similaires dédiés aux femmes accueillent environ 700 victimes par an dans la capitale suédoise, d'après Metro UK. Le porte-parole du Parti Libéral, Rasmus Jonlund, s'est dit heureux d'ouvrir une telle clinique, poursuivant la politique du pays vers une égalité des sexes quasi-totale.

Il a précisé :

C'est le premier centre de ce genre en Suède, et dans le monde, je pense. Nous n'en avons recensé aucun lors de nos recherches sur le web.

En Suède, sur les 6.700 victimes de viols, environ 370 cas sur des hommes ont été déclarés en 2014. En France, 5% des hommes avouent avoir subi des viols ou des tentatives de viol. D'après l'association suédoise pour l'éducation sexuelle RFSU, seules 10 à 20% des victimes de viols sont connues des services de police.

Aussi, l'association soulignait en juin dernier, à l'époque du projet de l'ouverture d'une telle clinique, la difficulté pour les hommes d'en parler, "d'être crus", comme le rapportait la psychothérapeute Suzanna Boman dans un article de BFM TV :

Ça touche à l'image profondément ancrée dans notre culture de la masculinité et de la sexualité masculine... à l'image selon laquelle l'homme est fort et combattif et ne peut pas être violé.

En 2011 en France, d'après le Haut Conseil à l'Égalité, 9% des plaintes de viol déposées l'ont été par des individus de sexe masculin.

À voir aussi sur konbini :