AccueilÉDITO

Sucer son pouce ou se ronger les ongles peut rendre plus fort

Publié le

par Juliette Geenens

Si, enfant, vous avez rongé vos ongles ou sucé votre pouce, il est probable que vous ayez un système immunitaire plus fort que les autres.

Sucer son pouce reste, malgré tout, déconseillé pour la santé des dents. (© Sia - Big Girls Cry /Vevo/ Youtube)

Une étude de l'American Academy of Pediatrics, publiée le 7 juillet, défend l'idée selon laquelle les enfants qui sucent leur pouce et qui se rongent les ongles développeraient un meilleur système immunitaire contre les allergies.

Bien évidemment, ce ne sont pas tant ces vilaines petites habitudes en elles-mêmes qui renforcent l'immunité face aux allergies. Les chercheurs néo-zélandais et américains qui ont mené cette étude n'ont fait que confirmer l'hypothèse selon laquelle des sujets exposés à des agents allergènes dans leur enfance ont moins de chances de développer des allergies par la suite.

Les bambins qui se rongent les ongles et/ou qui sucent leur pouce multiplieraient ainsi les risques d'être en contact avec tout ce qui peut développer des allergies (poils, poussière, herbe...), ce qui rendrait leur système immunitaire plus résistant.

Des habitudes pas si positives

Les scientifiques ont sélectionné 1 000 enfants âgés de 5 à 11 ans, dont 31 % suçaient leur pouce ou se rongeaient les ongles de manière régulière, rapporte Sciences et Avenir. Le panel a été suivi sur plusieurs années, et a subi une batterie de tests entre 13 et 32 ans.

Parmi les individus qui suçaient leur pouce ou se rongeaient les ongles, 40 % étaient sujets à des allergies. Du côté de ceux qui combinaient ces deux manies, 31 % seulement montraient des signes d'allergies. Pour ceux qui ont gardé leurs doigts loin de leur bouche pendant l'enfance, 45 % ont développé des allergies.

Les résultats de cette étude n'ont pas de quoi rassurer les parents pour autant. Ces mauvaises habitudes ont des conséquences très négatives sur la dentition et peuvent causer des déformations de la bouche, prévient la Fédération française d'orthodontie. Et pour les plus nerveux, sachez que se ronger les ongles peut conduire à des infections pas jolies du tout, que l'on appelle panaris. Si vous ignorez ce que c'est, on vous laisse chercher sur Google Images, à vos risques et périls.

À voir aussi sur konbini :