Wanted : Stephen Hawking recherche extraterrestres mortels

Le célèbre astrophysicien Stephen Hawking a réuni 100 millions de dollars afin de lancer le plus ambitieux programme de recherche d'intelligence d'extraterrestre. 

L'astrophysicien Stephen Hawking

L'astrophysicien Stephen Hawking © Doug Weller

"C'est important pour nous de savoir si nous sommes seuls dans le noir", a affirmé le célèbre astrophysicien Stephen Hawking. Voilà pourquoi il a lancé le plus vaste programme jamais entrepris visant à découvrir une quelconque forme d'intelligence extraterrestre. Nommé "Breakthrough Listen", ce pari osé qui s'étalera sur dix ans a été annoncé par le scientifique le lundi 20 juillet à la Royal Society de Londres – comme le rapporte le site Wired.

À voir aussi sur Konbini :

Pour voir les vidéos Konbini, merci de désactiver AdBlock.

Le physicien et entrepreneur russe Youri Milner s'est d'ailleurs joint à ce projet doté d'un budget de 100 millions de dollars (92 millions d'euros). Malgré sa grande ambition, le programme pourrait se trouver un jour à l'origine d'une grande découverte . "Dans un univers infini, il doit y avoir des traces de vie. Quelque part dans le cosmos, peut-être, une vie intelligente regarde nos lumières", a ainsi déclaré Hawking.

Vastes moyens pour un "énorme pari"

Et pour mener à bien cette entreprise, pas question de lésiner sur les moyens. D'ailleurs, d'après Le Monde, Youri Milner a affirmé que :

"Breakthrough Listen" emmène la recherche d’une vie intelligente dans l’univers à un niveau complètement nouveau.

Publicité

C'est que la zone de recherche devrait être dix fois supérieure que celles des précédents projets. Et surtout, les avancées techniques permettront de décupler l'efficacité des recherches. Elles seront entre 50 et 100 fois plus performantes que ce qui a été tenté jusqu'alors selon Andrew Siemion, directeur du centre de recherche de l'Université de Berkeley en Californie.

Les membres du projet auront d'ailleurs accès aux deux plus puissants télescopes du monde, soit le Robert C. Byrd Green Bank Telescope aux États-Unis, et le Parkes Telescope en Australie.

Il s'agira de détecter des signes trahissant l'existence d'une activité intelligente, que ce soit un rayon laser ou encore une fréquence radio – comme le précise Le Monde. Il pourrait s'agir de technologies employées par des êtres vivants, ou encore par des machines créées par des civilisations éteintes. Mais ne nous emballons pas trop : malgré l'abondance de moyens, "Breakthrought Listen" reste "un énorme pari" rappelle le professeur d'astronomie anglais Martin Rees.

Par , publié le 21/07/2015

Copié

Pour vous :