D'après Stephen Hawking, l'humanité devra quitter la Terre dans 1 000 ans

Le scientifique britannique nous alerte sur le fait que, dans 1 000 ans, nous devrons probablement quitter notre belle planète bleue et nous installer autre part.

Si vous aviez prévu de vous lancer dans un projet sur le long terme, genre collectionner les pièces de 1 centime du monde entier, arrêtez-vous, vous ne pourrez pas finir : il ne nous reste que 1 000 ans à passer sur Terre. "Je ne crois pas que nous survivrons plus de 1 000 ans sans avoir à quitter notre planète fragile", a ainsi expliqué Stephen Hawking au cours d'une conférence à Oxford, le 15 novembre. Venu d'un des scientifiques les plus chauds de son époque (voire de tous les temps), ça donne quand même à réfléchir.

physicist_stephen_hawking_in_zero_gravity_nasa

Stephen Hawking est nettement plus happy dans l'espace. (© Wikipédia Commons)

Publicité

Bon, il n'est quand même pas tout à fait pessimiste, convaincu qu'il est que les avancées technologiques à venir nous permettront non seulement de découvrir les endroits les plus reculés de la galaxie, mais aussi de nous y installer. En gros le futur qu'il nous propose ressemble comme deux gouttes d'eau à Interstellar : une planète Terre en décomposition, des humains poussés à partir, des jours meilleurs autre part, fin. "Grâce à des superordinateurs comme Cosmos, nous pourrons définir l'emplacement de millions de galaxies. Nous comprendrons mieux notre place au sein de l'univers. Nous devons continuer à aller vers l'espace pour le bien du futur de l'humanité."

Du coup entre optimisme et pessimisme, on ne sait pas trop où son cœur balance ; plusieurs de ses déclarations ont d'ailleurs glacé le sang des citoyens de ce monde. En août 2015, il s'était associé à Bill Gates et Elon Musk (le PDG de Tesla et SpaceX) pour alerter l'opinion sur le danger potentiel que représentait le développement de l'intelligence artificielle (IA). Là encore, le ton n'était pas vraiment jojo : "Le développement de l'IA pourrait bien être la fin de l'espèce humaine." Dans le futur, les machines seront tellement intelligentes qu'elles pourraient éradiquer l'homme, voilà, vous êtes prévenus ! Nous, on va aller se refaire les Matrix pour mieux se préparer.

Par Théo Mercadier, publié le 18/11/2016

Pour vous :