AccueilÉDITO

Sobre, il attache des ballons d'hélium à sa chaise de jardin et survole sa ville

Publié le

par Louis Josse

© Daniel Boria

Un Canadien vient d'être condamné pour "conduite dangereuse d'aéronef". En cause : son escapade (dangereuse) au-dessus de la ville de Calgary, suspendu à une centaine de ballons d'hélium. 

© Daniel Boria

Qui n'a pas jamais lâché un soupir d'envie devant la fabuleuse maison volante du vieil homme dans le film d'animation Là-haut ? Parcourir le monde dans son chez-soi, au gré des vents et des envies. Sauf que, au risque de décevoir les plus rêveurs, faire voler sa chaumière n'est pas chose aisée. Sa chaise de jardin, en revanche, apparaît comme bien plus faisable (mais non moins fou).

C'est ce qu'a tenté – et réalisé – un Canadien de 27 ans en juillet 2015. L'idée initiale, qui était de se parachuter dans l'arène de rodéo de la ville pour promouvoir sa société de nettoyage, peut paraître aussi fun que dérangée. Seulement voilà, elle s'est surtout révélée extrêmement dangereuse, et pas que pour son casse-cou de pilote. Emporté par le vent, ce dernier s'est en effet retrouvé tout proche de l'aéroport de la ville, à plus de quatre kilomètres (!) de hauteur.

L'homme a confié par la suite avoir pu observer des Boeing 747 atterrir sous lui, au cours d'une situation qui aurait pu lui coûter la vie, sans compter le risque couru par les passagers des avions en question. S'il a été perdu de vue par la tour de contrôle alors qu'il s'enfonçait dans les nuages, aucun accident n'a (miraculeusement) été à déplorer. Immédiatement arrêté par la police après son parachutage, le jeune Canadien a plaidé coupable : il devra s'acquitter d'une amende de 5 000 dollars canadiens, soit 3 550 euros.

À voir aussi sur konbini :