Shopping : l'homme est désormais une femme comme les autres

En ce qui concerne les vêtements, les hommes ont longtemps été perçus comme des petits acheteurs, ne passant le seuil d'une boutique que pour s'offrir un article dont ils ont vraiment besoin. Ils auraient aujourd'hui les mêmes habitudes de consommation que les femmes.

La Cité de la peur (© Allociné/Alain Berbérian)

© La Cité de la peur/Alain Berbérian

L'égalité des sexes ne serait plus seulement une affaire de salaires à Hollywood, ou de parité au gouvernement. Elle serait aussi affaire de vêtements. Longtemps considéré comme une activité compulsive uniquement féminine, le shopping semble être devenu une des occupations favorites de ces messieurs, comme le révèle aujourd'hui le Wall Street Journal

Publicité

Dans un article intitulé "Men Shop More Like Women", plusieurs spécialistes démontrent que les hommes sont de plus en plus nombreux à s'offrir des vêtements sous le coup de l'impulsion, à passer de nombreuses heures à scruter les sites pour trouver des idées de style et suivre les tendances.

La homepage de Mr Porter, un des plus gros sites de vente de vêtements en ligne © Capture d'écran

La page d'accueil de Mr Porter, un des plus gros sites de vente de vêtements pour hommes. (Capture d'écran)

Dans une vidéo accompagnant la publication de cet article, le journaliste Ray Smith, auteur du papier en question, précisait :

Publicité

"On a observé que les hommes passaient plus de temps dans les magasins, qu'ils observaient et dépensaient davantage, prenant même des produits qu'ils n'avaient pas prévu d'acheter en se dirigeant vers la caisse. Ils utilisent aussi leur téléphone pour faire du shopping quand ils ont un peu de temps libre. [...]

Ils avouent qu'ils font plus attention à leurs vêtements, qu'ils passent plus de temps à se coiffer, à s'habiller, à prendre soin de leur apparence. Certains se sont même définis comme 'looké' ou 'fashionable'. Ce ne sont plus des gros mots."

Une offre grandissante

Il faut dire que le marché s'est considérablement développé ces derniers temps. Les créateurs pour homme n'ont cessé de proposer des vêtements de plus en plus variés et sophistiqués, qu'il s'agisse de marques de streetwear et sportswear (Nike, Supreme, Stüssy...), de maisons de haute couture (Givenchy, Dior, Louis Vuitton...) ou de concept stores en ligne (Opening Ceremony, Mr Porter...). Sans parler des griffes pour femmes qui s'ouvrent désormais à l'homme, à l'instar de celle de Stella MacCartney.

De ce fait, la Fashion Week pour homme, longtemps restée dans l'ombre de son homologue féminine, est aujourd'hui plus que jamais sous le feu des projecteurs grâce à des créateurs comme Pigalle, Gosha Rubchinskiy ou Off-White, qui n'hésitent pas à prendre des risques pour moderniser le vêtement pour homme, faisant la part belle à la diversité masculine.

Publicité

La jeunesse post-soviétique de Gosha Ruchinskiy © Gosha Ruchinskiy, collection SS16

La jeunesse post-soviétique de Gosha Ruchinskiy (© Gosha Ruchinskiy, collection SS16)

-> À lire : Ce qu'il fallait retenir de la Fashion Week Homme de Paris

Des garde-robes de plus en plus mixtes ?

Autre facteur qui pourrait expliquer l'augmentation de la consommation de vêtements chez ces messieurs : l'absence des frontières, de plus en plus prononcée, entre garde-robes féminine et masculine, qui ouvre un peu plus le champ des possibles.

Publicité

Si on avait jusqu'ici plutôt l'habitude de voir les filles piquer T-shirts, pulls et autres vestes à leurs amants, certains garçons n'hésitent plus à s'habiller dans les rayons féminins. Preuve en est : plusieurs artistes se sont récemment affichés vêtus de robes ou de pantalons moulant leurs formes, montrant à leurs pairs (et au monde entier) que le style n'est définitivement pas une affaire de genre.

Jaden Smith, à contre-courant des stéréotypes, est le nouveau visage de la collection pour femmes de Louis Vuitton (Photo : Bruce Weber/Nicolas Ghesquière via Instagram)

Jaden Smith, à contre-courant des stéréotypes, est le nouveau visage de la collection femme de Louis Vuitton. (© Bruce Weber/Nicolas Ghesquière via Instagram)

Parmi eux, le jeune Jaden Smith, fils de Will Smith, qui devenait récemment le nouveau visage du prêt-à-porter féminin de Louis Vuitton, ou encore le rappeur Young Thug, qui a largement contribué à briser les stéréotypes du genre dans le hip-hop ces dernières années. Interrogé par le magazine GQ en septembre 2015, ce dernier expliquait :

"Les vêtements pour femme sont plus moulants que les vêtements pour homme. Le jean que je porte actuellement, c'est un jean pour femme. Mais il me va comme il devrait m'aller. Comme une rock star. La seule chose que j'achète chez les hommes sont les slips. Et les T-shirts. 90 % de mes vêtements sont des vêtements pour femme."

Par Naomi Clément, publié le 18/02/2016

Pour vous :