Les sept conseils ultimes de Monsieur Le Prof pour gérer de ouf sa rentrée

La photocopieuse de l’établissement risque de prendre cher…

© Monsieur Le Prof

Le prof (d’anglais) le plus célèbre des réseaux sociaux (253 000 fans sur Facebook, 471 000 sur Twitter) a encore frappé : son tout dernier livre, #EthiqueEtResponsable (sa devise professionnelle à prendre au pied de la lettre), nous plonge dans la peau d’un prof tiraillé entre machiavélisme exagéré et bienveillance dissimulée.

Publicité

Histoire que chacun commence son année scolaire sans risque de burn out, nous avons sollicité sa lucidité et son expertise. Voici sept conseils de rentrée pour les professeurs et sept autres pour les élèves.

Nul besoin donc, en cette période de folles dépenses, d’acheter des bouquins de développement personnel. On vous livre la méthode ultime.

***

Publicité

Sept conseils pour les profs

(1) Faites genre vous avez fait ce job toute votre vie… Ça marche ! Quand vous avez les élèves face à vous, vous ne le savez pas, mais vous venez d’un autre monde : le monde des VIEUX. Souvent, quand on est un jeune prof, on pense être un imposteur, on s’imagine que les élèves vont griller le fait qu’on est des débutants, mais que nenni ! Bon, par contre ma première année, j’avais 23 ans, et quand j’expliquais un truc à un élève, il m’a répondu : "Bah ouais, pour vous c’est simple, vous expliquez ça depuis 20 ans !" Ça fait bobo.

(2) Trouvez "les fichés R". R, comme relous. Il suffit de laisser sa fiche d’appel pour qu’un collègue avide de vous faire peur la scrute et vous dise "Haaaaan, t’as Enzo ! Alors lui direct, tu le calmes !". À vous de voir si c’est bien de cataloguer un élève dès le premier jour ou pas…

(3) Faites vous pote avec le redoublant de la classe. Bah ouais, s’il ne les a pas déjà brûlés, il a en sa possession tous les cours de l’année dernière, que vous pourrez lui demander pour les recycler sans vergogne ! Bon, cela dit, s’il est redoublant, c’est pas certain que la prise de notes ait été optimale…

Publicité

(4) Vous voulez demander un service à un collègue, genre qu’il récupère votre heure de 17 à 18 heures ? Sabotez discrétos la photocopieuse, puis arrivez tel un grand sauveur pour la débourrer ! Un prof qui flippe pour ses photocopies est prêt à tous les sacrifices pour qu’on lui vienne en aide.

(5) Stalkez vos élèves sur Twitter et Facebook. Si vous trouvez des trucs compromettants, une p'tite capture d’écran en guise de coup de pression, et boom, la paix sociale est achetée. Bienvenue dans l' #EcoleDuNumérique !

(6) Devenez pote avec les gens du self, la double ration de fromage à l’année en dépend ! Ça sera parfois votre seul plaisir de la journée, alors ne faites pas l’impasse dessus.

Publicité

(7) Téléchargez les vidéos YouTube sur votre PC pour les diffuser, au lieu de les diffuser directement. Ouais, ça évite les vidéos malaisantes en "vidéos suggérées" qui en disent très long sur vous…

😎 Si jamais ça ne va pas, comptez les semaines : il n'en reste que 8 à tenir avant les prochaines vacances. Tenez bon !

***

Sept conseils pour les élèves

(1) Si vous avez un jeune prof face à vous, l'attaquer sur son âge est un bon moyen de le désarçonner. Il vous explique un truc auquel vous pigez que dalle ? Un p'tit "C'est normal que ça soit simple pour vous, vous expliquez ça depuis 20 ans !" Et BIM.

(2) Vous avez le bac à la fin de l'année, et vous stressez ? N'oubliez pas, le taux de réussite est de 90 %. Si vous galérez à lire ce texte, c'est peut-être que vous êtes parmi les 10 % restants, par contre.

(3) Faites vous pote avec le redoublant de la classe. Un prof, c'est souvent tout aussi fainéant que vous, et ça a une forte tendance à recycler ses cours. Le meilleur moyen de prendre de l'avance, c'est de regarder ce qui s'est fait il y a un an !

(4) Le centre névralgique d'un établissement scolaire, c'est la photocopieuse. Détruisez-la, et vous détruirez TOUT (par contre, si vous le faites vraiment on ne se connaît pas, hein ?).

(5) Stalkez vos profs sur Twitter et Facebook. Si vous trouvez des trucs compromettants, une p'tite capture d'écran en guise de coup de pression, et boom, à vous l'annulation pure et simple des contrôles surprises ! Bienvenue dans l' #EcoleDuNumérique !

(6) Vous voulez demander à un prof un peut-être changement d'emploi du temps parce que Monsieur Bidule est absent et que vous avez 3 heures de trou ? La négociation doit se faire au self : les profs pensent avec leur ventre. C'est tout ce qu'il leur reste, vous savez. Un petit dessert en plus peut faire toute la différence.

(7) Si vous avez la flemme de suivre tous ces conseils, écoutez en cours, apprenez votre leçon régulièrement, faites vos exercices et ça passera crème. C'est peut-être plus simple finalement.

😎 Si jamais ça ne va pas, comptez les semaines : il n'en reste que 8 à tenir avant les prochaines vacances. Tenez bon !

***

Livre paru le 22 août 2018 - Éd. Flammarion - 128 pages.

Par Pierre Schneidermann, publié le 06/09/2018

Pour vous :