featuredImage

Secret des affaires : un post Facebook dévoile la liste des élus qui ont voté la directive

Depuis deux jours, la directive sur le secret des affaires, votée par le Parlement européen, fait beaucoup jaser. Voici la liste des représentants de la Nation qui l'ont votée.

Il y a deux jours, la comédienne et chroniqueuse radio Nicole Ferroni poussait une gueulante contre l'adoption, par le Parlement européen, d'une directive sur le secret des affaires. Ce texte, censé protéger les entreprises victimes d'espionnage, pourrait en fait se retourner contre les journalistes d'investigation et les lanceurs d'alerte, particulièrement utiles aujourd'hui au regard des infos obtenus grâce aux "Panama Papers" ou à "Luxleaks", pour ne citer que ces deux scandales.

Après avoir posté une vidéo, jeudi 14 avril (vue près de 10 millions de fois à l'heure où nous écrivons ces lignes), Nicole Ferroni a publié, samedi matin, un tableau avec le résultat des votes. Sur ce document, chacun des 74 eurodéputés tricolores est à la fois affilié à un parti national et à un parti européen (Parti populaire européen, socialistes et démocrates, etc.).

Pour accompagner ce post Facebook, déjà partagé plus de 25 000 fois, Nicole Ferroni écrit :

"Bonjour, comme convenu un tableau version 'Oui-Oui et le Secret d'Affaires' du vote de nos eurodéputés, suite à l'adoption de la directive 'Secret d'Affaires' au parlement européen le jeudi 14/4/16 (et dessous, les liens qui m'ont permis de le construire....bon appétit)."

Capture écran du post Facebook de Nicole Ferroni sur le résultat du vote sur la directive européenne concernant le secret des affaires, samedi 16 avril. (Nicole Ferroni / Facebook)

Capture écran du post Facebook de Nicole Ferroni sur le résultat du vote sur la directive européenne concernant le secret des affaires, samedi 16 avril. (Nicole Ferroni / Facebook)

10 des 74 eurodéputés français ont voté contre

Oh, surprise ! La majorité des députés français se sont prononcés pour : seuls 10 sur 74 ont dit "non".

  • Le Front national, Les Républicains et le Modem, centriste, ont tous voté pour, à l'unanimité. On notera que ni Florian Philippot ni Jean-Marie Le Pen n'ont jugé nécessaire de se déplacer pour voter.
  • À l'inverse, Europe Écologie-Les Verts et les partis à gauche de la gauche ont voté à l'unanimité contre.
  • Fidèle à ses habitudes depuis le début du quinquennat de François Hollande, le Parti socialiste s'est divisé sur la question. Personne n'a voté contre, mais trois des douze élus socialistes ayant participé au vote ont jugé bon de s'abstenir : Emmanuel Morel, Edouard Martin et Guillaume Balas.

Citons, parmis les noms connus qui ont voté pour : Louis Aliot (FN), Michèle Alliot-Marie (LR), Rachida Dati (LR), Bruno Gollnisch (FN), Brice Hortefeux (LR), Marine Le Pen (FN), Nadine Morano (LR), Vincent Peillon (PS).

Au final, le texte a été adopté à 77 % par le Parlement dans sa totalité, une proportion qui grimpe à 81 % par les eurodéputés français, selon Le Monde.fr. Pour avoir un regard plus détaillé sur ce vote, c'est par ici, sur le site Vote Watch.

Par Ariane Nicolas, publié le 16/04/2016