AccueilÉDITO

Pour Sarkozy, Nuit debout est constituée de "gens qui n'ont rien dans le cerveau"

Publié le

par Arthur Cios

Lors d'un meeting à Nice, l'ancien président a donné son avis sur Nuit debout.

Les politiques de droite s'insurgent de plus en plus contre le mouvement Nuit debout. Le dernier en date n'est autre que Nicolas Sarkozy, qui a profité d'un déplacement à Nice, dans le cadre d'une législative partielle, ce mardi 26 avril, pour dénoncer le mouvement à travers une longue tirade où l'ancien président énumère ce que "nous ne pouvons plus accepter".

"Nous ne pouvons plus accepter des syndicats qui se comportent comme des partis politiques, [...] nous ne pouvons plus accepter une école où on ne respecte plus rien et où il n'y a plus d'autorité, nous ne pouvons pas accepter que des lycéens manipulés bloquent des lycées pour protester contre une loi dans laquelle il n'y a rien, nous ne pouvons plus accepter que des gens qui n’ont rien dans le cerveau viennent sur la place de la République pour donner des leçons à la démocratie française".

À voir aussi sur konbini :