(c) Konbini

Sans Forgetica, la typo qui va vous aider à mieux retenir vos notes

Le principe sous-jacent de cette police d'écriture est la "difficulté désirable".

(© Konbini)

Qu’on se le dise : nous ne l’avons pas testée sur le moyen terme. Nous ne pourrons donc guère vous garantir que la police Sans Forgetica, qui s’appuie sur des travaux de psychologie cognitive, sera la pilule miracle contre les trous de mémoire. Mais la démarche est intéressante, voire cocasse, d’où ce petit article.

Publicité

Sans Forgetica n’est pas faite pour être utilisée dans une présentation PowerPoint. Les spécialistes en sciences comportementales et designers de la RMIT University, en Australie, l’ont avant tout conçue pour un usage personnel. Avec ses trous de gruyère et son inclinaison à 8 degrés, Sans Forgetica permettrait, à cause de la petite difficulté de lecture qu’elle présente, de mieux retenir les textes qui l’utilisent.

Cette démarche qui se veut scientifique reprend à son compte la théorie de la "difficulté désirable", issue des travaux de 1994 d’un professeur de psychologie, Robert A. Bjork. En gros : plus on fait d’efforts pour apprendre quelque chose (mais sans rendre la chose insurmontable), plus l’assimilation est susceptible de se faire. D’où cette police un peu grungy et bien moins lisible qu’une typographie traditionnelle.

Trois polices avaient initialement été proposées. Après de nombreux tests réalisés auprès d’étudiants, l’actuelle Sans Forgetica, avec ses résultats probants, s’est hissée en première place du podium. La police est disponible gratuitement sur le site de l’université de Melbourne et en extension pour Chrome.

Publicité

Hasard du calendrier, nous vous parlions la semaine dernière d’une BD qui abordait la problématique de la mémoire, mais avec une tout autre approche. Peut-être que la combinaison des deux vous rendra infaillible.

Par Pierre Schneidermann, publié le 08/10/2018

Pour vous :