Une salle de prière éphémère dédiée aux trois religions de Jérusalem voit le jour

Un festival de musiques sacrées de Jérusalem ouvre une salle de prière dédiée aux croyants des trois principales religions de la ville : chrétiens, juifs et musulmans.

C'est l'histoire d'une salle de prière pour juifs, chrétiens et musulmans : ça commence comme une blague, or c'est très sérieux. Un lieu dédié aux croyants des trois religions abrahamiques va voir le jour à Jérusalem pour que ces derniers puissent prier ensemble. Cette salle de prière éphémère a ouvert dans le cadre du festival de musiques sacrées de Jérusalem, Mekudeshet, qui se déroule du 4 au 23 septembre dans la ville.

Interrogée par le Huffington Post, une organisatrice indique que ce lieu a été créé à l'initiative de neuf religieux (trois imams, trois prêtres et trois rabbins), mais aussi d'artistes plasticiens qui ont pensé cet espace si particulier comme une installation artistique. D'après les photos de Mekudeshet, la pièce dans laquelle de longs bandeaux blancs pendent semble baignée d'une lumière plongeante.

Publicité


Elle ajoute que ces responsables religieux, "avides de saisir l'âme de Jérusalem", convient tous les croyants à s'y rendre. Le festival explique ses motivations à créer un tel lieu : en théorie, les musulmans, les juifs et les chrétiens devraient d'autant plus vivre en harmonie que la "ville sainte" est le berceau des trois religions monothéistes.

Or le staff de Mekudeshet est conscient que dans la pratique, la cohabitation est bien plus compliquée. D'après le HuffPost, cette salle de prière et plus largement ce festival de musique ont pour ambition de faire tomber ces murs élevés entre les religions depuis de trop nombreuses générations.

Par Théo Chapuis, publié le 07/09/2016

Copié

Pour vous :