Russie : contrôle d'identité obligatoire pour toute connexion au wi-fi public

Le gouvernement russe a publié un décret exigeant que les citoyens fournissent désormais leur identité pour se connecter aux bornes Internet publiques.

Nouvelles restrictions vis-à-vis d'Internet en Russie. Ce vendredi, le gouvernement du pays a publié un décret exigeant désormais que les citoyens fournissent leur numéro de passeport ou leur identité pour se connecter aux bornes publiques d'accès à Internet.

Selon l'AFP, cette loi existe en fait déjà. La déclaration du gouvernement vient alors amender un dispositif selon lequel "l'accès aux services de communication et d'échange de données et à une connexion Internet ne sera permis par l'opérateur (...) qu'après identification de l'utilisateur".

Publicité

Comment ça marche ? C'est au fournisseur d'accès à Internet de recueillir nom, prénom et informations complémentaires contenues sur le passeport ou la carte d'identité de l'aspirant internaute ; ainsi que sa durée totale de connexion. Ces données seront conservées 6 mois.

"Un véritable Big Brother" ?

Selon le ministère de la Communication, cette décision intervient dans le cadre de la lutte contre le terrorisme. Il précise que les réseaux wi-fi privés ne seront pas concernés. Pourtant, des voix s'élèvent déjà contre cette décision controversée. Pour Alexeï Navalny, principal opposant de Medvedev et Poutine, c'est une petite catastrophe de plus pour l'Internet russe. Il déclare sur son blog :

Un véritable Big Brother est en train de naître sous nos yeux (…), un système qui est au courant de qui a écrit quoi, quand, et à quel endroit.

Publicité

Il poursuit son propos, expliquant que tout d'abord, l'identification dévoile des éléments-clés de votre vie privée. Outre nom et prénom, ces infos donneront la signature de l'appareil utilisé pour se connecter, la date et le lieu de connexion.

Mais surtout, il est persuadé que les citoyens russes se décourageront de rentrer autant de codes différents : d'abord celui pour accéder au wi-fi, puis celui inscrit sur votre carte d'identité. De quoi limiter les accès à Internet, alors que 1,8 milliard de dollars ont été investis récemment pour permettre la connexion wi-fi dans le métro moscovite.

Par Théo Chapuis, publié le 08/08/2014

Pour vous :