AccueilÉDITO

Condamné pour un crime homophobe, il se marie avec son codétenu

Publié le

par Aline Cantos

Deux codétenus condamnés à perpétuité, dont un purgeant sa sentence pour un crime reconnu homophobe, se sont unis dans une prison du Royaume-Uni.

Marc Goodwin (gauche), Mikhail Gallatinov (droite).

Ils seront les premiers britanniques en couple homosexuel à s'unir entre les murs d'une prison et pourtant rien ne destinait Mikhail Gallatinov et Marc Goodwin à vivre une telle idylle.

Alors que les prisonniers britanniques sont autorisés à se marier depuis une loi de 1983, il aura fallu attendre mars 2014 afin de voir les histoires d'amour entre personnes de même sexe pouvoir s'officialiser derrière les barreaux.

Après s'être rencontrés sur leur lieu de travail au sein de la Full Sutton Prison, les deux hommes ont déjà réclamé le droit de s'unir civilement, avant même que le mariage pour tous ne soit légal dans le pays.

Une union surprenante

Marc Goodwin a pourtant écopé de sa peine en 2007 suite à un meurtre aux motivations clairement homophobes. Gallatinov, lui, a mis à mort un homme qu'il avait rencontré sur une hotline destinée aux rencontre homosexuelles. Les deux assassins, à 31 et 40 ans, ont étonné le monde entier avec l'annonce de leur mariage en février dernier, pourtant quelques semaines plus tard, ces derniers ont bien la bague au doigt.

À leurs propres frais, le mariage s'est déroulé dans l'enceinte du bâtiment, avec pour public quelques membres de la famille de Gallatinov, des codétenus ainsi que certains membres du personnel.

Alors que l'union semble s'opposer à toute logique au vu du passé des mariés, elle ne s'oppose en aucun cas à la loi et marque l'histoire en faisant de ces hommes les premiers prisonniers gays mariés de Grande-Bretagne.

À voir aussi sur konbini :