Pour booster son économie, le Royaume-Uni devrait légaliser le cannabis

Alors qu'un rapport mentionnant ce que la légalisation du cannabis pourrait rapporter à l'État et dénonce l'échec des politiques du Royaume-Uni en matière de drogue, certains politiciens ont publiquement pris position.

trainspotting-feat

Cela fait près de 90 ans que le cannabis est illégal au Royaume-Uni. Dans une tentative d'abolir ces lois obsolètes et de redresser une économie au plus bas à cause du Brexit, certains politiciens, dont l'ancien ministre de la Santé Norman Lamb, appellent à la décriminalisation de ce vice tant aimé.

À voir aussi sur Konbini :

Pour voir les vidéos Konbini, merci de désactiver AdBlock.

Cela intervient après la parution d'un rapport de l'institut Adam Smith, un think tank indépendant, affirmant qu'une légalisation pourrait rapporter plus de 1 milliard de livres sterling (1,2 milliard d'euros) chaque année au Trésor public en recettes fiscales ; un résultat qui pourrait pousser d'autres pays occidentaux à faire de même.

Ce rapport recommande entre autre de suivre l'exemple des quatre nouveaux États américains qui viennent de légaliser le cannabis en parallèle de l'élection présidentielle du 8 novembre dernier.

"L'interdiction du cannabis est en train de se faire balayer par l'opinion publique et d'être remplacée par une réglementation juridique responsable, a déclaré l'ancien vice-Premier ministre Nick Clegg à la Press Association. Il est temps que les ministres commencent à écrire des règlementations pour un marché légal, comprenant les limites d'âge et les préventions de santé appropriées, afin de reprendre le contrôle aux gangs de criminels. Les politiques britanniques doivent ouvrir les yeux sur ce qui se passe dans le reste du monde."

Publicité

L'Allemagne se prépare à légaliser le cannabis à des fins médicales  tandis que le Canada a opté pour une décriminalisation totale, suivant de quelques années les Pays-Bas et le Portugal.

Le rapport affirme que les politiques archaïques appliquées en Grande-Bretagne ont échoué à arrêter la consommation de cannabis, tout en augmentant le taux de criminalité, la corruption et les meurtres.

Reforms to legalise and regulate cannabis could remove the market for criminal gangs while ensuring each bud meets an acceptable standard – with careful monitoring of strength and quality (Photograph: Mathieu Young via Flickr)

Des réformes pour légaliser et réguler le cannabis pourrait mettre fin au trafic criminel et pourrait garantir les standards de la marchandise grâce à des contrôles strictes de qualité. © Mathieu Young via Flickr

Publicité

"Actuellement, le cannabis ne peut être obtenu qu'illégalement, auprès de gangs qui poussent à la consommation de drogues dures, explique le député conservateur Peter Lilley. Il est grand temps que nous légalisions le cannabis. Nous poussons les consommateurs de drogues douces dans le bras des dealers de drogues dures."

Le modèle proposé d'un marché légal de cannabis pourrait rapporter 7,9 milliards d'euros à l'État britannique, et entre 880 millions et 1,2 milliard d'euros en recette fiscale, ainsi qu'une réduction des dépenses en justice pénale.

Plus de 1 300 personnes sont incarcérées pour des délits liés au cannabis en Angleterre et au pays de Galles, ce qui coûte aux contribuables britanniques environ 58 millions d'euros par an.

Comme l'explique la co-leader du parti écologiste, Caroline Lucas, "la Grande-Bretagne a besoin de politiques factuelles en matière de drogues, plutôt que de poursuivre ce régime inefficace et coûteux de prohibition."

(Photograph: Matthew Kirby)

"Légalisation du cannabis pour tous les adultes." Manifestation pro-cannabis à Londres le 20 avril dernier © Matthew Kirby/Konbini

Par Matthew Kirby, publié le 22/11/2016

Copié

Pour vous :