Rouen va tester la voiture autonome sur route ouverte

Et c’est une première européenne.

Grosse nouvelle pour la Normandie et ceux qui attendent de pied ferme les voitures autonomes : d’ici septembre prochain, des voyageurs pourront grimper à bord des quatre voitures autonomes Zoé construites par Renault. Elles rouleront sur trois circuits différents, pour un total de 10 km de route et 17 arrêts.

Publicité

Le dispositif sera mis en place dans un quartier de Saint-Étienne-du-Rouvray, dans la banlieue sud de Rouen. Les voyageurs commanderont leur véhicule depuis une appli dédiée, "Nestor". À bord, trois places seront disponibles. Législation oblige, il y aura, comme pour les expérimentations menées outre-Atlantique, un safety driver, un conducteur chargé d’intervenir en cas d’urgence.

Si tout se passe bien, l’expérimentation continuera jusqu’en septembre 2019. Deux quartiers supplémentaires seront desservis et les usagers pourront aussi tester une navette autonome, la I-Cristal.

La navette autonome I-Cristal © Transdev

Publicité

Selon Renault et Transdev, à l’origine du projet, faire circuler des voitures autonomes sur circuit ouvert est une première européenne. Jusque-là, en France, le constructeur et concurrent frontal Navya avait réussi à faire circuler ses navettes à Confluence (Lyon) et au sein de l’aéroport Roissy-Charles de Gaulle (Île-de-France). Sa voiture autonome, l’Autonom Cab, présentée l’année dernière, espère aussi mener des expérimentations sur route ouverte au plus vite.

Par Pierre Schneidermann, publié le 27/06/2018

Copié

Pour vous :