AccueilÉDITO

Rétro shot : le best of des tenues de ski vintage

Publié le

par Violaine Schutz

Dans Rétro shot, chaque mois, on vous propose un retour vers le meilleur du passé ! Un petit voyage dans le temps, à la recherche des tendances, des fringues, des affiches d'avant...

Comme c'est la saison du ski, on a eu envie de rendre hommage aux outranciers, excitants et hilarants vêtements de ski des années 1960 aux années 1990. On a retrouvé quelques archives, entre le sublime et le ridicule, pour s’en inspirer. Ou pas. Voici un petit guide des pièces à adopter pour un look de ski rétro :

La veste criarde

Trois options s’offrent à vous. Vous avez le choix entre :

  • la doudoune aux épaules surdimensionnées très 80's.

Etsy.

  • Ou la veste en nylon de série B des 70’s (le puffer).

Etsy.

Aspen, Circa 1976.

  • Et pourquoi pas une veste psychédélique 60's ?

© Veruschka modeling, Pucci ski wear, 1969.

Dans tous les cas, il y a de fortes chances pour que vous ressembliez au croisement entre le bonhomme Michelin, Jem et les Hologrammes et Michael Jackson dans "Thriller".

Comme l’écrivait la journaliste Martie Sterling, auteure d’un livre sur Aspen, sur la période de la fin des années 1980 : « l’idée est d’avoir l’air d’un croisement entre un papou de Nouvelle-Guinée et un graffiti du métro. » Tout un programme…

L’ensemble assorti discret

Dans les années 1970, l’heure était à la combi en alpaga, tweed ou laine. Mais avec l’arrivée du synthétique, et de la doudoune, le style "sports d’hiver" prend de l’altitude dans la démesure.

En 1979, Les bronzés font du ski incarnent l’image du tourisme de masse en vacances alpines en intégrale costume fluo. Difficile de faire moins élégant.

Jean-Claude Duss avait vraiment la classe. (© CCFC)

© <em>L'Officiel</em>, 1969.

Mais le must de l’excès reste les combis avec boucle de ceinture en plastique arborées par des gangs de "monoskieurs" dans les années 1980, notamment à la station bling-bling des Arcs.

(Etsy)

(Via Etsy)

À cette époque bénie, il semblait que l’expression "Évitez le total look", de Christina Cordula et les injonctions de sobriété à ne pas mélanger plus de trois couleurs n’existait pas encore. La bonne nouvelle, c’est qu’on ne pouvait pas vous percuter en motoneige car vous ne passiez pas inaperçu en ensemble fluo/imprimé au style design de Memphis, dans la poudreuse. L’inconvénient c’est que vous aviez l’air de l’avoir sniffée.

Le cardigan ou le pull à imprimé voyant 60's

Pour ceux qui préfèrent déguster une raclette ou une tartiflette au chalet, près du feu de cheminée en regardant la neige tomber au loin (ou le téléfilm de l’après-midi sur M6) ; le cardigan ou gilet en grosse laine à imprimé à motifs reste une bonne option. C’est l’équivalent hipster du "pull de Noël" ridicool porté par Mark Darcy dans Bridget Jones, version année 1960. Car à cette époque, on n'utilisait pas de doudoune pour skier, on porte juste son gros pull en maille assorti à son bonnet !

© L'Officiel, décembre 1963. Deux tenues pour la neige par Pierre Cardin.

© Burda Moden, novembre 1964.

<br> © Spinnerin Yarn, On The Slopes, 1971.

Les moufles très pratiques

Okay, ça fait des mains de Playmobil et on ne peut pas boire du vin chaud au chalet avec, ni vraiment tenir ses skis pour dévaler les pistes. Mais il nous reste la luge… et les gants en cuir fourrés de laine dans une couleur tout sauf "normcore".

(Via Etsy)

(Via Etsy)

La moumoute de tête

C’est bien connu, le froid se propage par les extrémités. Des années 1960 aux années 1980, la fourrure sur la tête faisait fureur. Bémol : le risque d’être pris pour un bouquetin égaré dans la neige avec notre animal mort sur le crâne, et le côté peu sexy pour les dates dans la discothèque du coin. Et bien sûr un bonnet à pompons fera l’affaire si la cagoule vous donne vraiment trop l’air d’être prêt à faire un casse dans une banque de Suisse.

<em>Marie France</em>, novembre 1972. (© Vernon-Matisse)

Les lunettes de ski colorées

Celles des années Tapie avec des dégradés de couleurs électriques sont particulièrement désirables. La marque Le Specs que les gens dans le coup s’arrachent aujourd’hui et les lunettes de Rihanna pour Dior en sont clairement les descendantes rétrofuturistes. Dans les années 1990, avec la mode du street-wear, du snowboard, des X-games et de la construction des half-pipe dans les stations, les lunettes de ski XXL aux verres teintés deviennent encore plus cool.

(Via Etsy)

(Via eBay)

Les après-skis ou les "moon boots" de compétition

Depuis plusieurs saisons, les après-skis et les "moon boots" sont sortis des pentes pour monter sur les podiums des défilés de haute couture et de prêt-à-porter. Dans les années 1970, alors que beaucoup de films porno étaient tournés dans des stations de ski (un fantasme récurrent), les acteurs et actrices gardaient leur bottes pour pratiquer l’acte dans la poudre blanche. Aujourd’hui, on en trouve des chic et discrètes chez Zara et H&M, mais les vintage couleur néon ou à poils étaient beaucoup plus drôles et sexy.

Pour trouver votre bonheur

Si vous êtes à la recherche d’un tenue pour briller sur les pistes, guettez ces marques sur Etsy et Ebay. Pucci, pour les combinaisons imprimées psyché dans les années 1960, Fusalp pour les vêtements depuis les années 1950, Ellesse, Eider (depuis les 60’s), Rossignol, et Ski-Doo pour les vestes, les doudounes Moncler, Adidas et North Face. Lange pour les après-skis (et ses playmates sexy) dans les années 1990 mais aussi Nordica pour les chaussures. Mais le must reste de se tricoter soi-même son pull ou son ensemble en laine, ou se fabriquer sa parka en nylon en chinant un journal de patrons des années 1970 ou des années 1980.

À voir aussi sur konbini :