Une Couverture Pour l’Hiver (© Mélanie Malfoy)

À la rencontre d'Une couverture pour l'hiver, ces étudiants qui viennent en aide aux sans-abris

Une couverture pour l'hiver (UCPH), c'est l'histoire d'étudiants débarqués à Paris en 2014, qui n'ont depuis de cesse d'aider les sans-abris de la capitale.  

Une Couverture Pour l'Hiver (© Mélanie Malfoy)

Une Couverture Pour l'Hiver (© Mélanie Malfoy)

L'idée est aussi simple que louable : distribuer des couvertures, des sacs de couchage et autres produits de première nécessité à ceux qui en ont le plus besoin. Le déclic, c'est la rencontre avec un sans-abri lors de l'hiver 2014, et l'achat d'une couverture pour lui permettre de passer l'hiver. Ensuite, à l'image de tant de personnes et associations – de la Croix-Rouge au Samu social – qui vouent leur temps et leur vie à aider les plus démunis, UCPH sensibilise, collecte, distribue et accompagne autant qu'elle peut, avec ses moyens.

Publicité

L'association compte aujourd'hui une belle équipe autour des fondateurs, que sont Théophile Rebuffel, Mohamed Gherrous, Thibault de Gramont, Romain Daniel et Gauvain Tuzet. Cinq "provinciaux" d'une petite vingtaine d'années qui ont vu leur initiative personnelle initiale, réduite à quelques belles rencontres et une volonté de bien faire, se développer progressivement vers un effort quotidien de mobilisation et d'organisation.

"L'objectif, c'est d'apporter un soutien matériel par le biais des couvertures de survie, des sacs de couchages, et des vêtements chauds que nous distribuons lors de nos maraudes, qui ont lieu une fois par semaine. Les hivers parisiens sont rudes, et la situation des sans-abri sans cesse plus dure. Très rapidement est venue l'envie d'aller plus loin et d'apporter un soutien moral, de lutter contre le froid physique mais aussi social", nous raconte Théophile.

"Servir un café ou un thé est l'occasion d'entamer une discussion et de nouer des liens. On sait que tout cela ne change pas le monde, mais cela soulage d'avoir quelqu'un à qui parler de temps en temps, de pouvoir s'ouvrir l'espace de quelques instants. Les discussions sont enrichissantes, et font vraiment chaud au cœur de tous ceux qui y prennent part."

Publicité

Une Couverture Pour l'Hiver (© Mélanie Malfoy)

Une Couverture Pour l'Hiver (© Mélanie Malfoy)

Le 7 décembre dernier, le collectif Les Morts de la rue avait relevé 388 décès de personnes sans domicile fixe en France au cours de l'année 2016, tout en estimant que plus de 80 % des disparitions n'étaient pas répertoriées, portant ainsi potentiellement les chiffres à plus de 2 000. Un sort qui touche homme comme femme, jeune et moins jeune, et ce d'autant plus lorsque le thermomètre se rapproche de zéro. Une situation alarmante, alors que selon la préfecture, l'Île-de-France met à l'abri 80 000 personnes chaque nuit, sans pouvoir offrir de toit à tous.

"On a fait du chemin depuis la création du projet, mais il en reste beaucoup à faire !"

Une couverture pour l'hiver, à sa modeste échelle, ne manque donc pas d'ouvrage. Chaque maraude, chaque collecte, permet ainsi aux bénévoles d'étendre le rayonnement de leur action. Une tâche aussi difficile que nécessaire.

Publicité

"L'association cherche toujours à grandir afin d'étendre ses actions, de toucher de plus en plus de monde et d'aider un maximum. Pour cela, il faut de l'argent. On organise des événements en tout genre : petits déjeuners caritatifs, concerts caritatifs, collecte de Noël, etc., pour diversifier le quotidien des membres et renouveler leur engagement. Le but de l'association, c'est aussi de permettre à tout le monde de s'engager à la hauteur de ses moyens, en donnant un peu de son temps ou un peu de son argent.

L'année dernière on arrivait à rencontrer et aider 15 sans-abris par maraude, environ. Cette année c'est presque 30 à chaque fois, donc on progresse. On a fait du chemin depuis la création du projet, mais il en reste beaucoup à faire ! Tant qu'il y aura des gens dans la rue, on aura des raisons de continuer. On est désormais 80 membres, quand l'idée d'origine était juste venue de quelques amis qui voulaient aider les autres. L'investissement de chacun est différent, on essaye de faire en sorte que ça tourne."

La collecte de Noël, justement, se tient ce mercredi 14 décembre 2016. Une initiative qui avait déjà grandement aidé le projet de ces étudiants l'année passée, et qu'ils espèrent être une nouvelle réussite. De 14 à 20 heures, l'équipe d'UCPH va ainsi se relayer place de l'Hôtel de Ville, dans le 4e arrondissement de Paris, afin de récolter les différents dons de particuliers, de la couverture au savon, en passant par les pulls et autres vêtements chauds.

Pour plus d'informations, vous pouvez retrouver l'événement sur le Facebook d'Une couverture pour l'hiver. L'association a également mis en place un système de don ouvert à tous sur le site HelloAsso.

Publicité

Par Louis Josse, publié le 13/12/2016

Copié

Pour vous :