AccueilÉDITO

Remaniement : Marielle de Sarnez pourrait quitter le gouvernement

Publié le

par Astrid Van Laer

Ce qui devait n’être qu’un "remaniement technique" pourrait finalement être un peu plus. Après l’annonce des départs de Richard Ferrand et de Sylvie Goulard, c’est la ministre des Affaires européennes Marielle de Sarnez qui pourrait quitter le gouvernement pour prendre la tête du groupe MoDem à l’Assemblée nationale.

Lundi 19 juin, Édouard Philippe a annoncé la démission de son gouvernement, comme le veut la coutume au lendemain d’élections législatives. Dans la matinée du 20 juin, après le ministre de la Cohésion des territoires Richard Ferrand, c’était au tour de la ministre des Armées Sylvie Goulard de présenter sa démission au Premier ministre, qui l’a acceptée. Cette dernière a indiqué souhaiter pouvoir témoigner sa "bonne foi" dans l’enquête au sujet de l’affaire des soupçons d’emplois fictifs au Parlement européen.

Dans la foulée, le garde des Sceaux François Bayrou, président du MoDem, a tenu à rappeler que la participation de son parti au sein du gouvernement n’était pas remise en cause. Pourtant, Marielle de Sarnez, numéro 2 du parti et ministre des Affaires européennes, a confié au Parisien qu’elle "n’excluait pas" non plus de quitter l’équipe gouvernementale. Elle est, tout comme Sylvie Goulard, mise en cause dans l’enquête au sujet des soupçons d’emplois fictifs d’assistants parlementaires par des eurodéputés MoDem, mais il semblerait que la raison de son départ diffère quelque peu.

Élue députée de la 11e circonscription de Paris dimanche 18 juin, Marielle de Sarnez pourrait prendre la tête du groupe MoDem à l’Assemblée nationale. Interrogée par Le Parisien, la ministre des Affaires européennes a évoqué la possibilité de quitter le gouvernement, déclarant :

"Tout est ouvert pour moi, ma mission au gouvernement ou la présidence du groupe MoDem à l’Assemblée. Ce sont deux engagements passionnants."

L’annonce du nouveau gouvernement est prévue mercredi 21 juin à 18 heures.

À voir aussi sur konbini :