AccueilÉDITO

"_l o v e r s", la nouvelle vidéo hallucinante et hallucinée de Rave skateboards

Publié le

par Naomi Clément

Pour présenter sa collection printemps-été 2018, la marque bordelaise, connue pour ses vidéos hallucinatoires, nous plonge dans un rêve éveillé qui promeut la liberté de l’être.

Trois mois après nous avoir offert le renversant Regress, qui explorait les alentours de Paris, Rave skateboards nous ramène aujourd’hui au cœur de Bordeaux avec _l o v e r s, sa toute nouvelle vidéo. Réalisé par Julien Peyrou, ce court film, dans lequel on aperçoit le hoodie Classic Pride (issu de la ligne printemps-été 2018 de la marque), nous immerge dans un monde aussi dystopique qu’onirique, donnant vie à cette atmosphère à la fois fascinante et dérangeante ; une esthétique que Rave skateboards revendique depuis ses débuts en 2016.

Plongé dans une ambiance sonore mystique, le spectateur y suit le rêve éveillé d’un jeune homme incarné par Pierre-Jean Chapuis, skateur phare du team Rave, dont l’esprit semble constamment perdu entre réalité hallucinée et songes poétiques. Tantôt immergé dans une obscure soirée, tantôt posté au beau milieu d’un terrain vague, le garçon se retrouve rapidement confronté à ses combats internes : quelques secondes après avoir embrassé une jeune femme, on le découvre attiré par un skateur de son âge, questionnant ainsi sa propre sexualité. Une ode à la liberté et à la tolérance nécessaire, quand on sait que le milieu du skate a souvent été accusé d’homophobie, comme le pointait du doigt cet article en 2015.

S’engager auprès d’une association LGBTQ+

Désireux de s’impliquer dans la lutte contre les discriminations dont souffre la communauté LGBTQ+, les Bordelais de Rave skateboards ont décidé d’aller plus loin. Interrogé par Views, Aurélien Mangin, cofondateur de la marque aux côtés de Tom Amiot et Pierre-Jean Chapuis, expliquait que 5 % du prix des hoodies Classic Pride seront reversés à Contact, qu’il définit comme "une association LGBT qui fait un travail d’accompagnement des jeunes rejetés par leur famille à cause de leur orientation sexuelle, qui combattent toutes les discriminations". "On est hyper inspirés par des marques comme Noah ou Patagonia, qui font des pièces dont les bénéfices sont reversés à des œuvres caritatives, ou qui reversent une partie de leur chiffre d’affaires à des associations", concluait-il.

La collection printemps-été 2018 de Rave skateboards est disponible sur le site de la marque ainsi que chez plusieurs revendeurs français, dont Black Shop à Paris.

À lire -> Les portraits ferrotypes hors du temps de skaters de la West Coast

À voir aussi sur konbini :