AccueilÉDITO

Quand Valérie Pécresse se plante sur le logo de son mouvement

Publié le

par Théo Mercadier

Une bourde très vite repérée par les réseaux sociaux, pour notre plus grand plaisir.

Libres ! C’est court, c’est efficace, il y a le petit point d’exclamation qui fait bien moderne, tout ça. En lançant son "mouvement d’idées qui, à ce stade, se situe au sein des Républicains", Valérie Pécresse compte tenir une ligne de droite "bien dans ses valeurs". Et quoi de mieux qu’un bon symbole national pour s’inscrire dans cette voie ?

D’une simplicité remarquable, la cocarde fait partie de ces symboles reconnaissables entre mille. Problème, celle insérée de manière plus ou moins subliminale dans le "b" de "libres" n’a rien d’un emblème français : il s’agit de la cocarde anglaise, sur laquelle les couleurs sont inversées. En France, un cercle rouge entoure le blanc puis le bleu, en Angleterre, c’est le contraire ; et chez Libres ! aussi. Une erreur habilement repérée par le spécialiste en communication politique Hugo Baillet, qui se gausse sur Twitter.

Contactées par Le Lab, les équipes de la présidente de la région Île-de-France assurent qu’il n’y a pas eu mégarde. "Le logo est un rappel des trois couleurs du drapeau français et n’a pas été pensé comme une cocarde", ont-ils tenté. Quoi qu’ils puissent dire, il n’empêche que ça la fout mal.

Pour rappel, Valérie Pécresse crée ce mouvement pour défendre une droite "ni soumise à Macron ni poreuse avec le FN", comme elle l’explique au JDD. Elle abandonne surtout la course à la présidence du parti Les Républicains dont le sprint final aura lieu en décembre. Mais au lieu de laisser un boulevard à Laurent Wauquiez, partisan d’une ligne conservatrice tendance droite extrême, Valérie Pécresse dit vouloir profiter de son mouvement pour faire émerger sa ligne politique : "Nous voulons une autre droite". Bon vent.

À voir aussi sur konbini :