Quand le bondage devient à la mode

La mode et le bondage, une nouvelle histoire d’amour.

Le bondage, qui signifie "esclavage" en anglais, est une pratique sexuelle à tendance sadomasochiste qui vise à attacher son partenaire pendant une relation érotique ou sexuelle. Le bondage s’appuie sur de nombreux fantasmes de soumission, et peut se référer à des techniques plus anciennes, comme "l’hojōjutsu", un art martial traditionnel japonais du XVIIe siècle qui consiste à ligoter une personne à l’aide de cordes. Outre le ligotage, le bondage fait aussi appel à toutes sortes de moyens de contrainte de façon plus générale.

Du côté des vêtements, le bondage regroupe principalement tout ce qui est corsets, combinaisons en latex et toutes sortes de créations, telles que les grosses boucles, les chaînes et les pics. Si le bondage commence peu à peu à s’immiscer sur les podiums, notamment à Londres et Berlin, villes prônant l’excentricité, nous pouvons aussi relever qu’il devient un pan de la mode à part entière.

Publicité

En effet, nous pouvons remarquer l’émergence de plusieurs marques se développant uniquement autour du bondage. À cette occasion, nous vous avons fait une sélection de cinq marques de bondage à l’univers et l’esthétique totalement différents, mais toutes très réussies. Les menottes à froufrous, c’est out, le bondage, c’est in.

Zana Bayne, la marque qui repense le bondage sous toutes ses formes

Publicité

Le site de Zana Bayne se trouve ici.

Publicité

L’univers contrasté et pastel de Creepyyeha

Publicité

Le site de Creepyyeha est accessible.

Le bondage rock et chic de l’Anglaise Melissa Tofton Leather

Retrouvez les créations de Melissa Tofton Leather juste ici.

E.L.F Zhou London, le bondage comme art sculptural

Pour plus de pièces E.L.F Zhou London rendez-vous juste .

Rapture of Senses, la marque qui redéfinit les courbes du corps

Si Rapture of Senses vous a séduit, c’est par ici que ça se passe.

Par Manon Baeza, publié le 22/08/2017

Pour vous :