Crédit : NASA

Deux étoiles hyperdenses fusionnent et créent des quantités d’or astronomiques

Le 17 août dernier, les astronomes du monde entier étaient en émoi : pour la première fois, ils assistaient à la fusion de deux étoiles hyperdenses. L’information est restée confidentielle jusqu’en début de semaine.

Une étoile hyperdense, qu’est-ce que c’est ? Un corps constitué uniquement de neutrons et plutôt très lourd : une petite cuillère de cette étoile pèserait plus d’un milliard de tonnes.

Publicité

Selon Futura Science, cette fusion aurait produit l’équivalent de plus de 100 Terre en or ! D’où vient tout cet or ? Des "kilonovae". Des explosions qui libèrent des quantités énormes d’éléments radioactifs, dont certains métaux lourds tels que l’or, le plomb et le platine. La toute première observation de cette fusion est pour l’instant la meilleure manière d’expliquer la présence de ces métaux dans notre Univers.

Les scientifiques ont pu observer le phénomène grâce aux ondes gravitationnelles (qui ont engendré au passage une déformation de l’espace-temps) et aux signaux électromagnétiques qui se sont manifestés sous la forme d’un grand "flash".

C’est peu dire que les spécialistes avaient des étoiles dans les yeux. Cité par Science et Vie, Frédéric Daigne, professeur à l’Institut d’Astrophysique de Paris (IAP), ne modère guère son enthousiasme : "C’est une observation exceptionnelle qui valide un scénario sur lequel nous travaillons depuis des années, en tant que théoricien je trouve ça fantastique !" Même son de cloche chez Guillaume Dubus, directeur du Programme national hautes énergies, cité par le Journal du CNRS : "C’est tout simplement énorme !"

Publicité

C’est en ces moments exaltants et fondateurs pour l’astronomie que nous regrettons, bêtement il est vrai, d’avoir eu les oreilles distraites en cours de physique et de ne pas nous être plongés plus tôt et plus sérieusement dans les subtilités insondables de l’astrophysique.

Par Pierre Schneidermann, publié le 20/10/2017

Pour vous :