featuredImage

Le programme de Jean-Luc Mélenchon s'invite dans le top 10 des ventes de livres

Alors que les campagnes s'accélèrent pour les différents candidats à la présidence en 2017, Jean-Luc Mélenchon vient de placer son livre-programme en neuvième position des ventes de livres en France. 

Jean-Luc Mélenchon (© YouTube)

(Via YouTube)

Tout juste surnommé "l'idole des jeunes" par Le Parisien, Jean-Luc Mélenchon semble en ce moment surfer sur une vague de popularité. En plus d'une belle exposition sur YouTube (il a gagné 40 000 abonnés le mois dernier), L'Avenir en commun, son livre-programme de 126 pages paru aux éditions du Seuil, s'est hissé dès sa première semaine à la neuvième place des ventes de livres en France, tous genres confondus, selon le classement établi en partenariat par l'institut GFK et le magazine Livres hebdo. L'ouvrage en est à sa troisième impression, pour un tirage qui s'élève au total à 110 000 exemplaires.

Un succès de librairie et une confirmation pour le candidat Mélenchon, qui se place doucement mais sûrement en position de force à gauche. Invité par Manuel Valls et Jean-Christophe Cambadélis à participer à la primaire socialiste – un appel du pied auquel Emmanuel Macron a lui aussi eu droit –, Jean-Luc Mélenchon ne semble pas enclin à faire un pas vers le PS. Avec une stratégie de communication axée (entre autres) sur la jeunesse et l'écologie, le leader de La France insoumise veut se présenter comme la seule alternative viable à gauche, devant un Valls six pieds sous terre dans les sondages et un Macron en vogue qui fait les yeux doux à la droite.

L'Avenir en commun détaille les 83 mesures proposées par le candidat Mélenchon : d'une nouvelle constitution amenant vers une VIe République, à une planification écologique (agriculture, déchets, énergie, etc.), en passant par la révision des collaborations européennes et internationales. Un format très classique auquel se plient un à un les différents candidats à la présidentielle, mais qui pourrait permettre à Jean-Luc Mélenchon de tirer son épingle du jeu, alors qu'il se place actuellement en quatrième homme dans les sondages, derrière François Fillon, Marine Le Pen et Emmanuel Macron.

Par Louis Josse, publié le 09/12/2016

Copié