Le premier satellite ghanéen est désormais en orbite

Le Ghana est le premier pays d’Afrique subsaharienne à placer un satellite en orbite.

Image d’illustration. (© Nasa)

Le 7 juillet dernier, GhanaSat-1, le premier satellite ghanéen est entré en orbite. Ce satellite miniature (également appelé cubesat), construit par une équipe d’ingénieurs ghanéens à la All Nations University (Koforidua, Ghana), a été livré à la Nasa et lancé par la fusée SpaceX depuis le pad 39a du Kennedy Space Center en Floride.

Publicité

Le satellite est pleinement opérationnel d’après Richard Damoah, professeur ghanéen et chercheur à la Nasa, cité par le site TechCrunch. GhanaSat-1 a été lancé pour permettre une surveillance plus détaillée des côtes ghanéennes et aider aux télécommunications. Si le président ghanéen Nana Akufo-Addo a applaudi le lancement, l’équipe n’a pas officiellement reçu le soutien du gouvernement.

C’est l’agence spatiale japonaise, la Jaxa, qui a fourni la plupart des moyens et des formations nécessaires à la construction du satellite. L’équipe de la All Nations University cherche toutefois à développer un nouveau satellite doté de caméras de haute définition pour pouvoir surveiller des phénomènes comme la déforestation, le forage illégal, l’utilisation d’eau.

À lire -> Nigeria : 42 hommes arrêtés pour "homosexualité" à l’issue d’une réunion sur le VIH

Publicité

Par Olanrewaju Eweniyi, publié le 09/08/2017

Pour vous :