AccueilÉDITO

Pour aider une asso LGBTQ+, il gravit une montagne… en talons aiguilles

Publié le

par Kate Lismore

Aïe… vouloir s’engager, ça peut être douloureux.

Afin de récolter de l’argent pour l’association LGBTQ+ Stonewall et pour prouver que les femmes sont vraiment des héroïnes de porter des appareils de torture aussi sophistiqués, l’étudiant Ben Conway a décidé de grimper le plus haut sommet de Grande-Bretagne en talons aiguilles.

Si, en soi, l’ascension du Ben Nevis est déjà un exploit, Ben s’est encore plus surpassé. C’est le point culminant des îles Britanniques avec 1 344 mètres d’altitude. Seulement, à 400 mètres de l’arrivée, il a dû rebrousser chemin à cause des conditions météorologiques.

Interviewé par Deadline News, Ben s’est exprimé sur ce défi :

"C’était vraiment pour faire quelque chose qui n’avait jamais été fait. Je ne pense pas avoir déjà vu quelqu’un faire l’ascension du Ben Nevis en talons.

À la base, je pensais utiliser des talons normaux, mais je me suis dit, quitte à le faire, autant le faire bien et porter des talons aiguilles.

Quand on est arrivé, le guide ne savait pas que je porterais des talons, mais ça a très bien marché."

Partout au Royaume-Uni, c’est le mois de la fierté LGBTQ+, et la marche des fiertés aura lieu ce samedi 7 juillet. Les randonneurs rencontrés ont été sensibles au message de Ben. Certains l’ont même arrêté pour lui remettre de l’argent en liquide pour sa cause.

Ben et son équipe ont mis 5 heures pour atteindre 900 mètres, et en dépit de l’inconfort extrême, Ben était quand même déçu de ne pas avoir réussi à toucher le sommet.

"J’aurais pu tout faire en chaussures de randonnée et mettre mes talons une fois au sommet, mais ça n’aurait pas été correct, je suis têtu. Pour moi, c’est tout ou rien."

Vous pouvez regarder la vidéo qu’ils ont réalisée sur ce challenge ci-dessous, qui a été présenté pour une bourse récompensant les projets de personnes passionnées. L’objectif de 220 livres (environ 250 euros) a été atteint, mais vous pouvez encore participer en donnant sur sa page GoFundMe

À lire -> Tchétchénie : la persécution des homosexuels s’est intensifiée depuis la fin du ramadan

À voir aussi sur konbini :