PornHub veut envoyer des "sextronautes" dans l'espace

PornHub est d'une ambition sans limite, à tel point que la planète n'est plus assez vaste pour héberger leur nouveau projet : du porno dans l'espace.

Grâce à l'aide financière de leur fan base, le site de distribution de débauche en ligne PornHub compte envoyer deux "asstronauts" (contraction des mots "ass", fesses en anglais, et "astronaute") dans l'espace. Eva Lovie et Johnny Sins seraient les deux heureux élus destinés à partir en "mission d'exploration", et ce dès cette année.

pornhub asstronauts

Un petit pas pour l'homme, un grand pas pour le porno © PornHub

Publicité

Pour réaliser ce projet, qui sera l'objet d'un film intitulé Sexplorations, la compagnie a besoin de réunir la modique somme de 3,4 millions de dollars. Des millions qui permettraient de tourner la "toute première vidéo porno dans l'espace", donc.

Mais il est assez difficile d'obtenir de l'argent pour concrétiser ce genre de lubie à la fois (très) ambitieuse et (très) improbable. Jusqu'à présent, PornHub est parvenu à réunir la somme de 4 000 dollars. Dans l'espoir d'obtenir des dons plus conséquents, le site offre à ses donateurs des packs "Trou Noir", "Apollo 69" ou encore "Uranus" ("ton anus", dans la douce langue de Shakespeare).

Ainsi, si vous vous décidez à faire un don de 150 000 dollars pour obtenir le pack "Uranus", vous pourrez recevoir l'une des deux combinaisons spatiales portées par les sextronautes (sous-vêtements usagés inclus, jackpot) ainsi qu'une édition limitée du "swag bag" de PornHub.

Publicité

Se reproduire dans l'espace ?

Sur la page IndieGoGo du projet, un communiqué de presse de la compagnie déclare :

Colomb, Galilée, De Vinci, Edison et Ford ont tous aidé, parmi tant d'autres, à mieux comprendre physiquement et culturellement cette planète que nous appelons "maison". Cependant, ces dernières années ont vu l'apparition d'un intérêt grandissant pour ce qu'il y a au-delà de l'atmosphère terrestre. Certains pensent à coloniser Mars pendant que d'autres promettent des ascenseurs pour l'espace d'ici 2050. Quoi qu'il en soit, il y a beaucoup d'aspects de la vie dans l'espace qui ont besoin d'être attentivement étudiés… et le sexe tout particulièrement.

Notons que le sperme ne se comporte pas normalement dans l'espace. Les petites cellules qui le compose bougent en effet plus vite qu'elles ne le devraient une fois la couche terrestre traversée. En 1979, deux rates pleines ont été envoyées dans l'espace par la NASA mais n'ont pu donner naissance – les testicules des mâles ont même rétréci. La seule créature de la Terre ayant été capable de se reproduire dans l'espace est des plus charmantes : le cafard. Mais peu importe, la reproduction n'est probablement pas le but de ce voyage.

Publicité

Par , publié le 11/06/2015

Copié

Pour vous :