En images : sur le Pont des Arts, le street-art remplace les cadenas

Après l'amour, le street-art : le Pont des Arts fait peau neuve, le temps d'une exposition artistique temporaire. 

Cette semaine, on apprenait que le Pont des Arts de Paris, devenu capitale des cadenas depuis 2008, devait se séparer de tout l'amour qu'il portait - 45 tonnes, tout de même. En lieu et place, des plaques de bois "ornées de différents artistes", voilà ce qu'on apprenait ce lundi 1er juin.

Deux jours plus tard et après le passage de quatre street-artists, le Pont des Arts a changé de gueule. Fruit de la collaboration entre la Marie de Paris et Mehdi Ben Cheikh, directeur de la galerie Itinerrance déjà connu pour les initiatives de la Tour Paris 13 et Djerbahood, 56 panneaux pour 150 mètres de créativité ont été apposés pour mieux dominer la Seine. Au programme, des oeuvres de Jace, El Seed, Brusk et Pantonio.

Tout a commencé hier, dans la matinée :

Pour Jace, street-artist qui avait déjà évoqué son travail lundi 1er juin dans un post Facebook

Ces peintures [représentent] (pour ma partie) une vision naïve et décalée de la vie parisienne tel que se l'imagine le touriste lambda.

À partir de l’automne prochain, les panneaux street-art seront remplacés par de grandes plaques vitrées en plexiglas pour permettre aux passants d’admirer la vue en toute sécurité.

Par Louis Lepron, publié le 03/06/2015