AccueilÉDITO

Le pommeau de douche capable d'économiser 70 % d'eau

Publié le

par Arthur Cios

Une start-up californienne répondant au nom de Nebia entend révolutionner vos douches, avec un pommeau faisant économiser 70% d'eau.

À la Silicon Valley, on cherche à révolutionner votre quotidien de toute part. On révolutionne vos téléphones, vos ordinateurs, vos montres, vos amis, vos petites tâches, vos rapports aux autres, même votre façon de manger, et bientôt votre façon de vous laver.

La chose peut sembler absurde. Pas pour Nebia, qui mise sur un pommeau de douche ultra sophistiqué, proposant une expérience visiblement unique. L'objet, ayant un peu la forme du volant que personne que personne n'arrivait à bien manier pour Mario Kart sur Wii, diffuse de larges sprays d'eau. À cela s'ajoute deux autres pommeaux, plus proche d'une moitié de casque Beats By Dre, avec pour but d'arroser le corps au niveau de l'abdomen (ou du dos, de fait).

Le principe est simple sur le papier : le liquide est "atomisé" (c'est le terme utilisée par Le Monde), afin d'avoir, au lieu de plusieurs jets continus, des millions de gouttelettes diffusées façon brumisateur. De la sorte, elle reste dix fois plus sur le corps générant beaucoup moins de gâchis. Une douche moyenne aux États-Unis dure huit minutes, ce qui représente 75 litres d'eau utilisés, contre 23 avec Nebia, soit une économie de 70%.

Un projet largement soutenu

La marque a lancé une campagne de crowfunding sur Kickstarter mardi 11 août, avec une levée de fonds demandée de 100 000 dollars. Les sommes récoltées dépassent déjà le million et demi de dollars. Il faut dire que le projet est soutenu par des pontifes de la vallée, comme Tim Cook, le patron d'Apple, ou encore la fondation familiale du président du conseil d'administration de Google, Eric Schmidt.

Nebia intéresse, notamment en Californie, qui vit une grande sécheresse en ce moment. L'entreprise met en avant le fait que si l'ensemble des californiens ne se lavaient qu'avec ces pommeaux, ils économiseraient 757 milliards de litres d'eau et près de quatre milliard de dollars, par an. L'initiative fait donc réfléchir.

En attendant une sortie officielle, et une possible standardisation du procédé, vous pouvez précommander le pommeau via le projet Kickstarter, pour 299 dollars, avec un début de livraison prévu pour mai 2016.

À voir aussi sur konbini :