Pologne : un clip de rap se moque des clichés sur les Slaves

"Nous, les Slaves". C'est le simple nom que le duo polonais Cleo & Donatan a donné à l'une de ses chansons qui fait un carton sur YouTube. Selon Courrier International, qui cite une chaîne de télévision polonaise, la chanson a été conçue pour rire des clichés sur les Slaves. Postée le 4 novembre 2013, elle totalise aujourd'hui plus de 33 millions de vues. En comparaison, le clip de "Get Lucky" des Daft Punk avec Pharrell Williams et Nile Rodgers en est à 42 millions de vues depuis le 21 avril 2013 sur la même plateforme.

Cleo et Donatan jouent à fond avec les stéréotypes sur les Slaves, se mettant en scène avec accordéon et costume folklorique, parlant du "sang chaud" et de "l'appel slave", jurant que "la vodka est meilleure que le whisky et le gin".. Mais la chanson (et surtout le clip) font surtout l'apologie des femmes slaves, "délicates et dorées comme des miches de pain", qui "savent se servir du langage corporel pour bouger avec ce que leur maman leur a transmis".

Publicité

Même avec une traduction approximative des paroles, il est difficile d'assurer que la chanson soit bien une satire des clichés sur les Slaves. Ce qui est certain toutefois, c'est que ceux sur la gent féminine transparait bel et bien. Le clip de "Nous, les Slaves" montre presqu'exclusivement des jeunes femmes vaguement habillées en costume traditionnel dans des positions lascives, lorsque l'objectif ne ralentit pas sur leur poitrine opulente.

Un clip d'un mauvais goût radical mais apparemment assumé. Bref, Cleo et Donatan s'en slavent les mains.

Par Théo Chapuis, publié le 09/01/2014

Copié

Pour vous :