AccueilÉDITO

Plus qu’une semaine pour voter pour les projets fous du budget participatif de la ville de Paris

Publié le

par Clothilde Bru

Chaque année la Mairie de Paris finance des projets imaginés par les Parisiens pour faire bouger leur ville. Il reste une semaine pour voter parmi les projets retenus par la métropole.

Propreté, environnement, sport, culture et patrimoine, santé… voici la liste non exhaustive des thèmes abordés par les 27 grands projets retenus par la ville de Paris dans le cadre de son budget participatif. Depuis quatre ans la capitale consacre 5 % de son budget d’investissement annuel à la réalisation de projets imaginés par et pour ses habitants. 2 446 suggestions ont été déposées par les Parisiens dans une gigantesque boîte à idées mise à disposition par la ville afin d’améliorer leur quotidien. Cette année 458 propositions pour les arrondissements et 27 grandes idées pour l’ensemble de Paris ont été retenues en fonction de leur faisabilité, de leur coût et de leur pertinence.

Leur sort est désormais entre les mains des Parisiens qui peuvent voter jusqu’au 1er octobre pour leur projet préféré. Tout le monde peut participer, sans distinction d’âge ou de nationalité via une plateforme en ligne ou dans une des véritables urnes disséminées dans la capitale.

Murs d’escalade, parc canin et gazons sur les trottoirs

L’année dernière, c’est un projet visant à fournir des abris faciles à déplacer et à monter pour les SDF en attente d’un hébergement d’urgence, qui a eu la faveur des Parisiens. Cette année on retrouve des thèmes chers aux habitants de la capitale : propreté, écologie, solidarité, culture…

Parmi les projets phares, "Sous le pavé des fleurs" voudrait végétaliser l’espace public grâce à des gazons sur les trottoirs, des murs végétaux le long du périphérique ou encore des ruches sur les toits de Paris. Un grand projet de rénovation du parc des Buttes-Chaumont prévoit entre autres l’installation d’équipements sportifs, de jeux pour enfants et même d’un espace réservé aux chiens avec aire de jeux et sanitaires aménagés.

Certains Parisiens ont également été inspirés par l’arrivée des Jeux olympiques dans la capitale. "Merci les JO" voudrait installer cinq spots d’escalade avec des blocs, de moins de 3 mètres de hauteur, qui permettent une pratique libre et sécurisée dans l’espace public, notamment dans les jardins, ou encore la création d’un boulodrome couvert pour une pratique plus régulière de la pétanque - un sport qui pourrait devenir olympique en 2024. De son côté "Lumière anti gaspi" propose de rendre l’éclairage public plus économe notamment grâce à des lampadaires munis de détecteurs de mouvements.

Pour retrouver l’ensemble des projets, c’est par ici !

À lire aussi -> Une gare abandonnée parisienne, transformée en club de jazz, se voit offrir une seconde vie

À voir aussi sur konbini :