AccueilÉDITO

Las Vegas : une fusillade a fait plus de 50 morts et 400 blessés

Publié le

par Astrid Van Laer

À Las Vegas, dans la soirée du dimanche 1er octobre, une fusillade a éclaté durant un concert de musique country qui se déroulait en plein air, à proximité de l’hôtel-casino Mandela Bay. Un premier bilan provisoire fait état d’au moins 50 morts et 400 blessés.

Dimanche 1er octobre au soir se tenait un concert en plein air de musique country à l’occasion du Harvest Festival, à Las Vegas. En plein milieu du show du chanteur Jason Aldean, qui se tenait à côté de l’hôtel-casino Mandela Bay, des tirs ont été entendus, comme l’a raconté une spectatrice à la chaîne de télévision américaine CNN. Ses propos glaçants ont été traduits par le quotidien Le Monde :

"Ça a commencé comme un bruit de verre brisé. On a regardé autour de nous pour savoir ce qui se passait. Quelques minutes plus tard, on a entendu 'pop-pop-pop-pop'.

On a pensé que c’était des feux d’artifice ou des pétards. Et on a réalisé que ce n’était pas le cas, que c’était des coups de feu."

Plus de 50 morts et 400 blessés

Le bilan provisoire s’élève à au moins 50 morts et plus de 400 blessées, faisant ainsi de cette tuerie la fusillade la plus meurtrière aux États-Unis à ce jour. D’après la police de la ville, deux officiers figurent parmi les blessés. Le tireur présumé a été identifié comme étant Stephen Paddock – les forces de l’ordre ne pensent pas qu’il y ait d’autres tireurs.

Selon les premières informations dont disposent les enquêteurs, il s’agirait d’un individu "isolé" résidant à Las Vegas depuis cinq ans. La police a rapidement confirmé la mort de l’homme (qui se serait suicidé) et diffusé un avis de recherche afin de retrouver la compagne de ce dernier, une femme nommée Marilou Danley, ainsi qu’un véhicule de couleur rouge appartenant à Stephen Paddock. La femme et le véhicule ont depuis été retrouvés depuis. L'attentat a été revendiqué par l'organisation État islamique dans la journée du 2 octobre.

Donald Trump a réagi lundi 2 octobre, en adressant ses "condoléances les plus sincères" aux victimes et à leurs familles :

À lire -> L’État islamique revendique l’attaque à Marseille

Cet article a été mis à jour après l'annonce du nouveau nombre de blessés et la revendication de l'attentat par Daech.

À voir aussi sur konbini :