Playboy ouvre ses pages à une femme voilée

Le magazine Playboy fait des progrès en matière d'image de la femme et ça fait plaisir.


Dans le cadre de sa série de portraits Renegades, le magazine américain Playboy a ouvert ses pages à une femme musulmane coiffée d'un hijab, dans son numéro d'octobre. Noor Tagouri, originaire de Virginie-Occidentale et journaliste pour le site Newsy, est devenue populaire en gardant son voile dans ses vidéos, montrant que pudeur religieuse et féminisme peuvent aller de paire.

Playboy a changé sa ligne éditoriale en 2015, en déclarant qu'il allait cesser de montrer des femmes nues dans ses pages. Même s'il y a encore des clichés de personnes avec des poses aguichantes, le magazine a pris une bonne dose de bon goût ces derniers temps.

Publicité

La série Renegades de Playboy

Publicité

Lancée par le magazine en 2016, la série Renegades présente des hommes et des femmes qui ont tout risqué pour réussir leurs rêves. Toutes issues de milieux différents, les personnes interviewées racontent les difficultés qu'elles ont dû affronter.

Noor Tagouri, âgée de 22 ans, a souvent été critiquée à cause son accoutrement, mais elle ne s'est jamais arrêtée de rêver pour autant. Elle est la première femme à porter le hijab en présentant les infos sur une chaîne commerciale américaine.


 

Publicité

"Il y a beaucoup d'énergie négative et malsaine, explique-t-elle au magazine au lapin. Je m'assure de garder un cercle de personnes autour de moi qui me permettent de garder les pieds sur terre." Parmi les autres personnes présentées par la série Renegades, on retrouve la musicienne Laura Jane Grace, l'écrivain Paul Beatty et la comédienne Ali Wong.

Cette série montre les progrès accomplis par le magazine Playboy depuis sa décision d'arrêter les photos de nus. Voir une publication comme Playboy — connue pour  réduire le corps féminin à un objet sexuel — s'intéresser à d'autres types de femmes, ça fait chaud au cœur.

Par , publié le 29/09/2016

Copié

Pour vous :