AccueilÉDITO

Il photographie ses amis après 1, puis 2, puis 3 verres

Publié le

par Louis Lepron

D'un à trois verres, un photographe brésilien s'est amusé à capturer les émotions de ses amis, au fil d'une soirée.

(Crédit Image : Marcos Alberti)

Le Wine Project ? C'est le nom d'une série photo réalisée par le Brésilien Marcos Alberti. Son concept est assez simple : faire boire ses potes à l'heure de l'happy hour et les photographier à différents stades de leur alcoolémie, en fonction du nombre de verres de vin qu'ils ont pris. Un, puis deux, puis trois : des visages s'illuminent, des chemises tombent, les cheveux sont détachés et, parfois, une certaine rougeur fait son apparition sur les joues des buveurs de vin.

Ce qui, à l'origine, était une blague, est devenue la série 3 Glasses Later. Marcos Alberti capture ainsi les traits de ses amis, venant de tous horizons, quand leurs visages reflètent encore "la fatigue d'après le travail, cette fatigue des transports après être arrivé [chez lui]". Le résultat donne une trentaine de photographies habillées d'un fond uni, sans fioritures, dans lesquelles les cobayes d'un soir laissent transparaître le plus simplement du monde leurs émotions.

Un projet qui ne plaira pas au gouvernement français, surtout après la demande du ministère de la santé de faire retirer l'émission Recettes Pompettes.

À voir aussi sur konbini :