AccueilÉDITO

En images : l'étrange atmosphère du skatepark de Venice Beach au petit jour

Publié le

par Naomi Clément

Le photographe français Sébastien Zanella offre un regard nouveau sur l'un des spots les plus réputés du monde. 

Avec sa vue imprenable sur l'océan, ses palmiers géants et son skatepark de béton lisse, Venice Beach est incontestablement l'un des coins les plus prisés de la Cité des anges. Mais quelques minutes avant le lever du soleil, ce quartier adopte des airs de véritable ville fantôme, et s'éloigne radicalement du caractère foisonnant et chaleureux qui le caractérise d'habitude.

C'est cette ambiance toute particulière qu'a souhaité saisir Sébastien Zanella, réalisateur et photographe français, fondateur du magazine Desillusion. Bien que familier de Los Angeles, qu'il a souvent parcourue au cours de ses nombreux voyages, c'est la première fois qu'il se confrontait à ce climat si inhabituel, presque dérangeant.

Joint par e-mail, Sébastien Zanella nous raconte :

"On m’a souvent parlé de l’étrange atmosphère qui règne au lever du jour à Venice. On me parlait même des 'Walking Dead', ces hobo errant et fêtards alcoolisés déambulant dans les rues avant de retourner se coucher.

Malgré mes nombreuses allées et venues à LA, je n’avais jamais vu le soleil se lever – d'ailleurs, peu de gens l'ont déjà aperçu là-bas, car tout le monde est fasciné par la golden light du soir.

Alors, avec Daniel, un réalisateur et mannequin de LA, on s’est décidés à se lever aux aurores pour enfin skater le park de Venice vide, et explorer un autre monde."

À voir aussi sur konbini :