AccueilÉDITO

Un petit dauphin blanc a été aperçu au large des côtes californiennes

Publié le

par Jeanne Pouget

(©Kate Cummings/ Blue Ocean Whale Watch)

Un delphineau blanc âgé d’approximativement trois ans a été repéré en train de nager auprès de sa maman dans la baie de Monterey en Californie. Et il se porte bien.

(© Kate Cummings/Blue Ocean Whale Watch)

Il s’agit d’un petit dauphin de Risso blanc repéré par l’équipe d’un bateau spécialisé dans l’observation des baleines à seulement 5 kilomètres des côtes californiennes au début du mois. Pour l’environnementaliste Kate Cummings, interrogée par le site américain Live Science, il s’agit très certainement du même animal repéré en 2014 par un autre tour-opérateur alors que celui-ci était encore bébé.

Les scientifiques attribuent sa couleur blanche à de l’albinisme, une particularité génétique qui affecte la pigmentation et se caractérise par un déficit de production de mélanine. Pour Kate Cummings, ce dauphin de Risso albinos serait donc unique en son genre dans les eaux est du Pacifique, cette particularité étant extrêmement rare chez les animaux sauvages.

Un animal rare et potentiellement fragile

Chez les animaux, l’albinisme se traduit par une peau ou un pelage blanc (et même parfois rose), qui s’explique par la déficience de leurs cellules censées produire de la mélanine - le pigment qui colore habituellement les cheveux, les poils et les yeux. Leurs yeux rouges résultent de la réflexion de la lumière dans les vaisseaux sanguins de leur rétine. Par conséquent, ce dauphin blanc qui surprend et attire l’attention de par son originalité pourrait, comme beaucoup d’animaux albinos, avoir une santé plus fragile.

"Les animaux albinos sont plus prompts à avoir des problèmes de peau parce qu’elle ne contient pas de mélanine qui la protège des rayons UV, et ils peuvent avoir une vue ou une ouïe plus faibles", ajoute Kate Cummings tout en se voulant rassurante : "Pour l’instant, ce jeune spécimen semble être en bonne santé".

À noter que tous les animaux blancs ne sont pas nécessairement albinos. Ils sont parfois atteints de leucisme, une forme totale ou ponctuelle de dépigmentation comme c’est probablement le cas pour l’orque blanche Iceberg par exemple. À noter aussi que le dauphin de Risso, initialement gris foncé, devient parfois partiellement voire totalement blanc avec le temps à cause de sa peau particulière qui porte de très nombreuses cicatrices, dont le nombre augmente avec l’âge.

À voir aussi sur konbini :