Les oreilles sont votre précieux, ne l’oubliez pas (© New Line Cinema)

La perte de l'audition pourrait un jour ne plus être irréversible

Deux entreprises pharmaceutiques travaillent sur le moyen de régénérer les cellules ciliées, qui permettent de retranscrire les vibrations en sons.

Les oreilles sont votre précieux, ne l'oubliez pas (© New Line Cinema)

Les oreilles sont votre précieux, ne l'oubliez pas. (© New Line Cinema)

Ce serait un exploit retentissant. Alors que la perte de l'audition est connue pour son irréversibilité, des scientifiques ont prouvé le contraire sur des mammifères. D'après un article paru dans The Atlantic, l'entreprise pharmaceutique Audion Therapeutics est parvenue à faire repousser les cellules ciliées, fameux "instruments" qui ont pour rôle de capter les sons et de les transmettre à notre cerveau, sur des souris. Pour rappel, alors que l'être humain en possède environ 15 000 dans chaque oreille interne, les cellules ciliées font partie des rares éléments de notre corps à être incapables de se régénérer.

Publicité

En 2013, la société néerlandaise testait un traitement contre la démence sur les rongeurs, quand elle a découvert ce miraculeux effet secondaire par hasard : les cellules ciliées des souris se sont régénérées.

Audion Therapeutics estime que cet effet secondaire peut fonctionner sur les autres mammifères et va bientôt tester ce médicament sur des humains afin de résoudre la perte de l'audition. L'entreprise travaille avec le géant américain de l'industrie pharmaceutique Eli Lilly et a reçu des subventions européennes pour développer d'éventuels composés qui pourraient un jour atterrir sur le marché.

Concurrence

Or les Bataves ne sont pas les seuls sur le coup. Frequency Therapeutics, une entreprise de Farmington, dans le Connecticut, annonce qu'elle a découvert un moyen de développer des cellules ciliées. Contrairement à Audion, le produit des Américains ne s'ingère pas comme un médicament, mais doit être déposé localement, comme une pommade, dans l'oreille interne.

Publicité

Malgré la course à la concurrence, la régénération des cellules ciliées de l'oreille interne pour l'être humain est encore à prendre au conditionnel. The Atlantic rappelle que cela devrait prendre "des années, voire des décennies" avant d'y parvenir tout à fait. Non, on ne trompe pas Dame Nature aussi facilement.

En attendant, ne quittez pas vos protections lorsque vous allez en concert, en teuf, en répète ou dans tout autre lieu où vos oreilles pourraient souffrir. Les dommages subis par votre audition, à ce jour, restent irrémédiables. Déso.

Par Théo Chapuis, publié le 20/07/2016

Copié

Pour vous :