Par Manon Baeza

D’Alphonse Mucha à Miró, en passant par Picasso, tour d’horizon des cinq expos parisiennes à découvrir impérativement.
 
Comme chaque année, le mois de septembre donne le coup d’envoi dans la capitale des expositions attendues de la rentrée. Illustration, peinture, mode ou encore dessin, les collections Automne/Hiver 2018 de la Ville Lumière promettent de belles surprises et découvertes. Voici la liste des cinq expositions qui ont retenu notre attention.

"Alphonse Mucha" au Musée du Luxembourg (du 12 septembre au 27 janvier 2019)

(Alphonse Mucha - Salon des Cent : exposition de l’œuvre de Mucha, 1897 © Musée du Luxembourg)

Célèbre pour ses affiches Art nouveau, Alphonse Mucha n’avait pas eu de rétrospective consacrée depuis celle du Grand Palais en 1980. Du 12 septembre au 27 janvier 2019, le Musée du Luxembourg répare ce tort en exposant peintures, sculptures, dessins, décors, et objets d’art réalisés par l’artiste. Une collection temporaire qui permet de constater l’évolution de son style, au gré de ses inspirations : motifs ornementaux japonais, celtiques, islamiques, grecs, gothiques ou encore rococo.

Au-delà des œuvres, l’exposition dessine en creux les relations proches qu’entretenait l’artiste avec Gauguin et Sarah Bernhardt, et met en avant ses collaborations avec George Dreyfus pour le travail de la faïence ou encore Georges Bouquet pour la création de bijoux.

L’occasion aussi de découvrir une facette plus méconnue de Mucha à travers le travail préparatoire à L’Épopée slave, cet ensemble de 20 tableaux réalisés entre 1911 et 1928, formidable témoignage de sa pensée politique et de son attachement à son pays, à une période cruciale de son histoire.

Plus d’infos sur le site du Musée du Luxembourg.

"Picasso, Bleu et Rose" au Musée d’Orsay (du 18 septembre au 6 janvier 2019)

(Picasso - Nu sur fond Rouge, 1906 © Musée de l’Orangerie)

Le Musée d’Orsay et le Musée Picasso s’associent pour une exposition inédite dédiée à Pablo Picasso, à travers ses périodes bleue et rose. Près de 300 œuvres ont été réunies, peintures, dessins, sculptures, estampes, photographies, correspondances et archives, pour illustrer ces deux moments clefs de son parcours artistique, encore jamais présentées dans leur intégralité dans un musée français.

Cette exposition d’une grande richesse s’attache ainsi à dessiner le portrait d’un jeune Picasso, qui séduisit à son arrivée à Paris le monde de l’art par son avant-gardisme. Une preuve de plus, s’il en fallait, du génie indéniable de l’artiste, bouillonnant de créativité dès son plus jeune âge.

Plus d’infos sur le site du Musée d’Orsay.

"L’Asie rêvée d’Yves Saint Laurent" au Musée YSL (du 2 octobre au 27 janvier 2019)

(Ensemble du soir, collection haute couture Automne/Hiver, 1970 © Musée Yves Saint Laurent Paris, photo de Sophie Carre)

Créateur emblématique d’une certaine élégance à la française, Yves Saint Laurent sera à l’honneur d’une exposition qui mettra en avant sa période asiatique. Une cinquantaine de modèles inspirés de l’Inde, du Japon et de la Chine, présentés au public pour la première fois, y côtoieront de nombreux objets d’art, prêtés par le Musée national des arts asiatiques - Guimet.

En 1963, Yves Saint Laurent découvre les merveilles de Kyoto. Il en est fasciné. Certaines de ses collections, dont celle créée en 1977 qui rend hommage à la Chine impériale, portent la trace de ce bouleversement artistique, cascades de soie et motifs asiatiques. Des manteaux de souverains indiens, des kimonos japonais ou encore des vêtements traditionnels de la Chine, autant de pièces à découvrir au Musée YSL, jusqu’au 27 janvier 2019.

Plus d’infos sur le site du Musée YSL.

"Miró" au Grand Palais (du 3 octobre au 4 février 2019)

(Joan Miró - Peinture (Oiseaux et insectes), 1938 © Grand Palais)

Le Grand Palais accueillera en octobre prochain une rétrospective dédiée à l’artiste catalan Juan Miró. À cette occasion, près de 150 œuvres ont été réunies afin de mettre en lumière les différentes périodes charnières traversées par le grand maître du surréalisme. Artiste de renom international, Juan Miró a considérablement marqué le monde de l’art au cours du XXe siècle avec ses peintures, dessins, céramiques, sculptures ainsi que ses livres illustrés. Expressionnisme, surréalisme, fauvisme ou encore cubisme, l’évolution stylistique et l’œuvre de Miró ne cessent de surprendre.

Telle une retranscription de son imaginaire, les peintures de Miró sont comme des métaphores de ses ressentis. Peintre intergénérationnel, l’artiste mêle avec brio réel et irréel, simplicité et authenticité. Avec une scénographie conçue minutieusement, qui rappelle l’univers Méditerranéen de Miró, cette rétrospective exceptionnelle sera l’occasion de nous embarquer dans l’univers poétique du peintre catalan.

Plus d’infos sur le site du Grand Palais.

Jean-Michel Basquiat et Egon Schiele à la Fondation Louis Vuitton (du 3 octobre au 14 janvier 2019)

(Jean-Michel Basquiat - Untitled, 1982 / Egon Schiele - Celui qui appelle, 1913 © Fondation Louis Vuitton)

Après les succès des expositions autour des collections du MoMa et de Chtchoukine, la Fondation Louis Vuitton va braquer ses projecteurs sur les œuvres de deux enfants terribles de l’art, présentées lors de deux expositions temporaires simultanées : Jean-Michel Basquiat et Egon Schiele.

Si tout semble opposer les deux artistes, tant au niveau de leurs styles, leurs époques, leurs nationalités que de leurs sujets, c’est leurs destins tragiques (Basquiat décède d’une overdose à 27 ans et Egon Schiele de la grippe espagnole à 28 ans) et leur génie qui les rapproche au sein de ce paquebot de métal futuriste.

L’exposition dédiée à Basquiat prendra place sur les quatre étages de l’institution et reviendra sur l’ensemble de la carrière de l’artiste new-yorkais à travers une centaine d’œuvres. Celle consacrée à Egon Schiele sera présentée, quant à elle, au premier étage du bâtiment et dévoilera près d’une centaine de dessins, gouaches et peintures.

Plus d’infos sur le site de la Fondation Louis Vuitton.

La cerise sur le tableau : "Mickey is Art" à la Galerie Glénat jusqu’au 25 septembre

 
En guise de bonus, on vous recommande l’exposition (gratuite) "Mickey is Art" qui fêtera les 90 ans de la souris aux grandes oreilles au sein de la Galerie Glénat, jusqu’au 25 septembre. Organisée par Disney France, l’expo regroupe trente-cinq œuvres réalisées par des étudiants en école d’art.
 
Pour plus d’infos, c’est par ici.

À lire -> Paris : 5 expos à découvrir au sein de Japonismes 2018