AccueilÉDITO

Le Pakistan a officiellement interdit la Saint-Valentin

Publié le

par Kimberly B. Johnson

La cour suprême d’Islamabad a publié un décret à effet immédiat prohibant la Saint-Valentin dans tout le pays. En cause, cette fête ne ferait pas partie de la culture musulmane. 

(© congerdesign/Pixabay/CC)

Au Pakistan, depuis le 13 février, toutes les publicités en rapport avec la fête des amoureux ne sont plus autorisées, que ce soit dans les journaux papiers ou en ligne. L'interdiction prononcée par la Cour suprême d'Islamabad concerne également toutes les marchandises associées à cette fête, et toutes ses célébrations dans l’espace public et les lieux appartenant à l’État.

L’Autorité de régulation des médias est donc maintenant chargée de s’assurer que toutes les plateformes en ligne respectent ce décret. Cette décision fait suite à une pétition lancée par un certain Abdul Waheed, un citoyen qui affirme que la promotion de la Saint-Valentin et les éléments qui y sont associés "vont à l’encontre des principes de l’Islam". "Sous couvert de la diffusion de l’amour, l’immoralité, la nudité et l’indécence sont promus", affirme-t-il.

Malheureusement, le Pakistan n’est pas le seul pays à interdire cette fête. C’est également le cas de l’Arabie saoudite et de la Malaisie, où des personnes ont déjà été punies pour avoir célébré la journée de l’amour.

Traduit de l’anglais par Sophie Janinet

À voir aussi sur konbini :