AccueilÉDITO

Oups : la police de New York doit changer ses 36 000 smartphones

Publié le

par Benjamin Benoit

Ce que doivent ressentir les New-Yorkais, actuellement. (Youtube/Techrax)

Mauvaise pioche pour la police de New York, qui a eu droit à un budget énorme pour s’équiper en téléphones qui se sont avérés obsolètes.

Ce que doivent ressentir les policiers new-yorkais actuellement. (© YouTube/Techrax)

Vous ne serez peut-être pas les seuls à changer de téléphone après les annonces de nouveaux modèles de la rentrée. Pensez donc à la police de New York, qui se voit contrainte et forcée de bazarder pas moins de 36 000 modèles de Windows Phone à cause d’une décision prise à la va-vite.

Que s’est-il passé ? Il y a trois ans, le maire Bill de Blasio fait entrer la police de la grosse pomme dans une nouvelle ère en débloquant un budget de plus de 150 millions de dollars (environ 124 551 404 euros) pour équiper ses agents, qui se verront notamment attribuer de nouveaux téléphones portables. Tous fonctionnent avec le système d’exploitation Windows Phone. Plus précisément, ce sont des modèles Nokia Lumia.

D’aucuns auraient pu dire qu’il ne faut jamais mettre tous les œufs dans le même panier, et l’avenir leur donnera raison. Ces téléphones permettaient, avec des applications dédiées, de faciliter la répartition des tâches et les appels urgents. C’est Jessica Tisch, sous-commissaire aux technologies, qui avait choisi seule ces téléphones. On a reproché à la police new-yorkaise de ne pas avoir plutôt fait appel à des experts : "Personne n’achète 36 000 téléphones sur le jugement d’une seule personne", aurait dit une source, selon le New York Post.

Tous les œufs dans le même panier

Et arrive ce qu’ici à New York nous appelons "le problème" : la part de marché des Windows Phone est passée en dessous des 1 %. À titre de comparaison, Android se place à 65 %. Microsoft a arrêté de "supporter" son bébé, ce qui signifie qu’il ne produit plus de mises à jour et de correctifs de sécurité. Un boulevard pour les petits malins perpétuellement en recherche d’une nouvelle faille à exploiter, ce qui peut être gênant quand on est (au hasard) la police. C’est pourquoi il a fallu se débarrasser de tous les engins.

La bonne nouvelle, c’est que les policiers new-yorkais ont maintenant gagné un iPhone. La transition se fera d’ici à la fin de l’année, donc avec un peu de chance, ce sera un 8 – avec son prix qui avoisine les quatre chiffres. Le choix s’est notamment porté sur la marque Apple, ses appareils étant régulièrement mis à jour, comme le rapporte Le Figaro. Pour valider cette décision, il faudra en revanche attendre le retour de Jessica Tisch, partie en vacances.

À voir aussi sur konbini :