AccueilÉDITO

"Oups" : l'Irlande légalise accidentellement la MDMA

Publié le

par Louis Lepron

Ce mardi, l'Irlande a accidentellement autorisé la MDMA et une centaine d'autres drogues sur son territoire. Un "oups !" législatif.

Il y a parfois des informations qui ne tombent pas sous le coup de la logique. Ce matin, on a ainsi appris via France Info que l'Irlande, suite à une erreur juridique, avait autorisé l'ecstasy, la kétamine et la méthamphétamine. Une "aubaine" pour les consommateurs attitrés de ces drogues qui ne dura que quelques jours.

La raison ? Ce mardi 10 mars, la Cour d'appel d'Irlande a jugé inconstitutionnelle une partie de la loi sur la consommation et l'usage des drogues - loi datant de 1977 et intitulée "Misuse of Drugs Act". Le texte avait en effet été modifié à plusieurs reprises sans l'accord du Parlement, une violation directe de l'article 15 de la Constitution irlandaise, provoquant cette initiative maladroite de la Cour d'appel. 

En conséquence, l'usage d'une centaine de drogues a été autorisé sur le sol irlandais. Si les drogues comme la cocaïne, le cannabis ou l'héroïne ne sont pas visées (leur possession ou vente sont soumises à d'autres lois, plus anciennes), la MDMA, la crystal meth, la kétamine ont été légalisées.

Donc si un individu en possède sur lui, aucune infraction pénale ne pourra être émise contre lui. Mais le temps de la légalisation a ses limites : le Parlement irlandais, conscient de sa bourde, a décidé de se réunir en urgence afin de rétablir sa lutte contre ces drogues. Mais il ne pourra rétablir l'interdiction et les sanctions incombées à l'usage de ces drogues seulement ce jeudi à partir de minuit.

À voir aussi sur konbini :